dimanche 21 juillet 2019
Accueil / A la une / Valls et le CEMA en short pour les blessés de guerre
L'équipe du Variétés Club de France lors d'une rencontre avec l'équipe des armées françaises au stade Emile Antoine (Paris 15è) le 8 septembre 2016. Crédit : ND/Essor.

Valls et le CEMA en short pour les blessés de guerre

Le Premier ministre, des officiers généraux, deux champions du monde 1998, un chanteur : ils ont tous mouillé le maillot mercredi soir dans un stade au pied de la Tour Eiffel lors d’un match caritatif au profit des blessés de guerre.

La somme de 93 500 euros sera intégralement reversée au profit des associations qui contribuent à l’accompagnement des blessés de guerre, de leurs proches et des familles de militaires morts en service.

Manuel Valls a chaussé les crampons en fin d’après-midi, portant le maillot du Variétés club de France avec le n°9 et le brassard de capitaine. Le Premier ministre, avant-centre de l’équipe, a joué avec beaucoup de détermination mais sans marquer de but.

Par contre, le chanteur M. Pokora s’est distingué par un triplé et a fait montre de belles qualités techniques, soutenu par Christian Karambeu et Bixente Lizarazu, deux champions du monde du mondial de 1998.

En face, l’équipe des armées françaises et de la Gendarmerie était emmenée par le chef d’état-major des armées (CEMA), le général Pierre de Villiers. Mais, l’équipe, composée de militaires de tous les grades, n’a pas tenu le choc face à la mécanique bien huilée du Variétés. On comptait également sur le terrain le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, celui de l’armée de l’Air André Lanata, le général de division délégué aux réserves Alain Coroir. Deux jeunes femmes militaires ont fait preuve d’un très bon niveau technique, comme Laetitia Mariani, de l’équipe de France féminine militaire et maréchal des logis-chef au bureau formation de la DG.

Le coup d’envoi du match a eu lieu en présence du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian et de celui de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, tous deux spectateurs de cette rencontre en présence de plusieurs centaines de personnes.

La rencontre s’est déroulée sur la pelouse synthétique du stade Emile Antoine (Paris 15e), le Variétés club a écrasé l’équipe des armées (10 à 0), mais le résultat n’avait que peu d’importance par rapport au symbole de cette reconnaissance des soldats morts et blessés au combat. « Nous sommes là en solidarité avec les blessés de guerre », a dit le Premier ministre à l’issue du match. M. Pokora a affirmé qu’il voulait par sa présence « rendre hommage à ces soldats qui se battent pour notre pays ». Interrogé sur la prestation du Premier ministre Manuel Valls, il a assuré que celui-ci était « bien en jambes, toujours bien placé mais qu’il n’avait pas trop fait d’efforts pour défendre ».

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie le 10 janvier à Paris (Ph:M.GUYOT/ESSOR)

L’Arme sous le commandement du général Lizurey (dossier)

Depuis 2016, c'est Richard Lizurey qui est le patron des gendarmes. Revue des actions du général d'armée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *