vendredi 6 décembre 2019
Accueil / A la une / Unités motocyclistes: Yamaha modifie 130 Tracer 900 suite à un nouveau problème
Une Yamaha Tracer. Crédit photo: Yamaha Motor France.
Une Yamaha Tracer. Crédit photo: Yamaha Motor France.

Unités motocyclistes: Yamaha modifie 130 Tracer 900 suite à un nouveau problème

La Yamaha Tracer 900 cm3, un des modèles utilisés par les gendarmes, connaît de nouveau des problèmes. La direction de la Gendarmerie suspend son emploi dans certaines régions le temps d’une intervention assurée par Yamaha. Cela concerne 130 machines selon la marque qui a repéré une pièce défectueuse. Les modifications seront terminées dans trois semaines promet la direction France de la firme nippone.

Les régions en question sont la zone de sécurité sud. Mais aussi la Corse, l’Essonne, la Seine-et-Marne, la Marne et la Haute-Marne. Selon Le Parisien qui révèle ce nouveau problème, le CNFSR (Centre national de formation à la sécurité routière) de Fontainebleau (Seine-et-Marne) est également concerné.

Une initiative du constructeur

Le quotidien a eu connaissance d’une note interne de la sous-direction de la sécurité publique et de la sécurité routière.  Ce document diffusé le 18 juin dernier précise que “certaines fourches ont pu être montées par Yamaha avec un outil non adapté (clé à choc). “En conséquence, la fourche de suspension peut être fragilisée”.

Lire aussi sur L’EssorLa Yamaha Tracer 900 renvoyée provisoirement au garage (actualisé)

Contacté, Yamaha France confirme une intervention de sa part sur des Tracer 900. “C’est une démarche positive de notre part, une initiative du constructeur” explique Vincent Thommeret, directeur général de Yamaha France. L’intervention concerne un écrou au bout de la cartouche hydraulique des suspensions modifiées en 2018 à la suite du premier problème. Environ 500 engins étaient passés en atelier.

Fin des interventions avant le 14 juillet

“Cela concerne les motos de la première série qui ont effectué environ 10000 km depuis la modification du printemps 2018” détaille le directeur général. “Nous avons eu des remontées sur un bruit dans la fourche, la pièce en question a été analysée au Japon et nous avons décider d’agir sans attendre” poursuit le patron de Yamaha France.

Concrètement, les mécanos de la firme japonaise interviennent sur site dans les ateliers de la Gendarmerie. Fin des intervention avant le 14 juillet assure Vincent Thommeret.

Yamaha livre 150 unités de FJR1300A à la Gendarmerie

FJR1300
150 FJR1300 ont été livrées dernièrement (photo Yamaha)

Yamaha annonce sur son site avoir livré dernièrement 150 unités de FJR1300A à la Gendarmerie. Ces machines ont été transformées et adaptées sur le site d’optimisation de Saint-Ouen-l’Aumône (95).

 

 

A voir également

Les visages des treize militaires tués au Mali (Crédit photo: ministère des Armées).

Les biographies des 13 soldats français tués au Mali

Le président de la République a détaillé dans son hommage aux 13 soldats tués au Mali le parcours des militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *