mercredi 1 avril 2020
Accueil / A la une / Un troisième gendarme mobile contaminé par le coronavirus Covid-19 à Grasse
Gendarmes mobiles - Photo d'illustration (Ph:M.GUYOT/ESSOR)
Gendarmes mobiles - Photo d'illustration (Ph:M.GUYOT/ESSOR)

Un troisième gendarme mobile contaminé par le coronavirus Covid-19 à Grasse

L’épidémie de coronavirus Covid-19 continue de sévir dans les rangs de la Gendarmerie. Un troisième gendarme mobile de l’escadron 23/6 de Grasse a contracté la maladie, apprend-on ce vendredi 13 mars 2020.

Deux gendarmes présentant des symptômes avaient subi des tests jeudi 12 mars. Le résultat, positif, est tombé rapidement. L’escadron tout entier a donc été placé en confinement. Cette mesure de précaution concerne également les familles des militaires.

Elle devrait durer une quinzaine de jours, rendant l’unité indisponible pendant cette période. C’est à l’occasion d’une mission à Montpellier que les gendarmes auraient été en contact avec des personnes infectées.

Lire aussi: Deux gendarmes mobiles de Grasse contaminés au coronavirus Covid-19

Dans un nouveau communiqué diffusé jeudi en fin de journée sur sa page Facebook, Jérôme Viaud, le maire de Grasse, annonçait que des analyses complémentaires étaient en cours au sein de l’escadron. Par ailleurs, l’épouse d’un des gendarmes infectés est enseignante dans une école de la ville. La municipalité, en lien avec les autorités locales a donc décidé de fermer les classes concernées.

Des mesures nationales face à l’épidémie de coronavirus Covid-19

Jeudi 12 mars, à l’occasion d’une adresse aux français, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé la mise en place de plusieurs mesures au niveau national. L’ensemble des établissements scolaires et les crèches fermeront ainsi leurs portes à partir du lundi 16 mars. Les services publics d’intérêt général vont quant à eux voir leurs effectifs renforcés, à commencer par les services hospitaliers. Enfin, l’échelon d’interdiction des rassemblements passe de 1.000 à 100 personnes comme l’a annoncé le Premier ministre Édouard Philippe ce vendredi au journal de 13h de TF1.

Lire aussi: Coronavirus Covid-19: le plan de continuité de la Gendarmerie

Par ailleurs, on apprenait ce vendredi après-midi que la Gendarmerie allait mettre en place un plan de continuité. Ce dernier prévoit, entre autres et si nécessaire, le report ou l’annulation de missions non prioritaires.

LP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *