mercredi 3 juin 2020
Accueil / A la une / Un hélicoptère et une antenne GIGN pour arrêter un malfaiteur chauffard dans l’Yonne
Le chauffard a pu être interpellé sur un parking par les gendarmes de l'antenne GIGN de Dijon. (Photo d'illustration: JPA/L'Essor)
Le chauffard a pu être interpellé sur un parking par les gendarmes de l'antenne GIGN de Dijon. (Photo d'illustration: JPA/L'Essor)

Un hélicoptère et une antenne GIGN pour arrêter un malfaiteur chauffard dans l’Yonne

48 heures de fuite avec une pointe à 253 km/h sur une départementale. Il aura fallu aux gendarmes de l’Yonne, un hélicoptère et l’antenne GIGN de Dijon pour arrêter un homme, auteur de rodéos à très grande vitesse sur des petites routes.

Condamné en 2014 pour violences avec arme, le chauffard dort en prison en attendant son procès. Le commandant du groupement de l’Yonne, le colonel Rénald Boismoreau, a raconté à L’Essor sa folle cavale.

Le chauffard prend la fuite

Tout commence le 31 mars vers 7h du matin sur la route départementale 606 à Appoigny, à une dizaine de kilomètres d’Auxerre. Des gendarmes patrouillent et décident de contrôler un automobiliste.

Au moment de présenter son permis de conduire, l’homme au volant d’une Mercedes C63 AMG leur échappe. Le véhicule est une grosse cylindrée, capable de dépasser les 250 km/h avec ses 476 chevaux. Il vaut plus de 100.000 euros.

Interdiction de séjour dans l’Yonne

La nuit suivante, la même Mercedes est repérée dans le centre d’Auxerre vers 1h du matin. Là encore, elle échappe aux gendarmes et manque d’en renverser un.

Le conducteur est identifié. Ce n’est pas seulement un chauffard mais aussi un malfaiteur condamné pour violences avec arme six ans auparavant. Une condamnation purgée mais qui reste assortie d’une interdiction de séjour dans l’Yonne. Les gendarmes lancent alors un plan de recherches sur tout le département.

A 253 km/h sur une des routes les plus meurtrières de l’Yonne

Treize antennes du GIGN (AGIGN) sont reparties sur le territoire national, dont six en métropole et sept dans les départements et collectivités d'outre-mer.
Treize antennes du GIGN (AGIGN) sont reparties sur le territoire national, dont six en métropole et sept dans les départements et collectivités d’outre-mer.

Ils repèrent le véhicule, garé à Saint Florentin à une trentaine de kilomètres d’Auxerre. Les gendarmes décident de le suivre quand il sera en mouvement, avec un hélicoptère de la section aérienne de Dijon. De son côté, l’antenne GIGN de Dijon se mobilise. L’hélico bleu suit la voiture qui pousse une pointe de vitesse à 253 km/h sur la route départementale 943, l’une des routes les plus meurtrières du département.

L’antenne GIGN monte une souricière à Saint Florentin. Le jeudi 2 avril à 6h20, la Mercedes revient se garer à Saint Florentin. L’homme est cueilli par les gendarmes d’élite à la sortie de son véhicule. “Force est restée à la loi”, commente le colonel Boismoreau.

Lire aussi: Refus d’obtempérer, agressions ou insultes: le difficile quotidien des gendarmes chargés de faire respecter le confinement

Dans son véhicule les gendarmes découvrent 30 grammes de cocaïne, un gramme d’héroïne et quelques centaines d’euros en liquide. L’homme se livrait donc probablement à la revente de stupéfiants. Après l’avoir placé en garde à vue, les gendarmes le conduisent au tribunal d’Auxerre pour une comparution immédiate le lendemain.

Son avocat demande alors un report pour préparer son procès. Les magistrats acceptent mais le font conduire en détention provisoire. A sa sortie du tribunal, l’homme échappe quelques instants, selon France bleu, à son escorte. Il s’enfuit les menottes aux poignets. Vite rattrapé, il dort depuis en prison.

PMG

2 Commentaires

  1. Fred

    L’importance de l’hélicoptère par l’exemple dans cette intervention:
    https://lemamouth.blogspot.com/2020/04/le-gign-et-le-gih-en-mission-hier.html

  2. Paul

    Aujourd’hui, les gendarmes sont intervenus malheureusement pour leurs camarades de l’armée de terre:
    https://www.larepubliquedespyrenees.fr/2020/04/15/deux-morts-dans-l-accident-d-un-helicoptere-du-5e-rhc,2687992.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *