dimanche 20 octobre 2019
Accueil / A la une / Un gendarme se suicide à La Réunion

Un gendarme se suicide à La Réunion

Un gendarme a mis fin à ses jours à La Réunion. C’est le troisième suicide de l’année dans l’Arme. Le gendarme, s’est suicidé ce mardi avec son arme de service dans les locaux de la gendarmerie de l’Entre-Deux.

C’est le site zinfos974  qui annonce le drame. Celui est confirmé par le commandement de la Gendarmerie de La Réunion. Le militaire avait 49 ans, était marié et père de cinq enfants. Adjudant-chef, il était commandant de la brigade depuis 2017. Auparavant, il servait à la brigade de Chaussin (Jura). Une enquête a bien sûr été ouverte.

Troisième suicide de l’année

Ce drame est le troisième de l’année dans l’Arme. En 2018, ce sont 33 militaires qui ont mis fin à leur jour. C’est le deuxième suicide d’un gendarme en 3 ans sur l’île précise le site info.re .

Le 29 avril 2016, un militaire s’est donné la mort avec son arme de service à Sainte-Marie. L’homme avait été retrouvé sans vie dans son logement de fonction.

Lire aussi sur L’EssorSuicide d’un gendarme de l’Essonne

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey (au centre) a fait son adieu aux armes mardi 15 octobre dans la cour d'honneur des Invalides à Paris (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Adieu aux armes du général Lizurey, “homme d’honneur et d’écoute” (vidéo)

Le directeur général de la Gendarmerie, le général d'armée Richard Lizurey a fait son adieu aux armes mardi 15 octobre aux Invalides à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *