mardi 20 octobre 2020
Accueil / A la Une / Un gendarme, Gilles Le Bousse, s’éteint au retour d’une partie de pêche
Photo d'illustration (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
Photo d'illustration (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Un gendarme, Gilles Le Bousse, s’éteint au retour d’une partie de pêche

Drame dans les Côtes d’Armor. Ce jeudi 17 septembre, le gendarme Gilles Le Bousse s’est éteint sur la grève de Brestan, à Pleubian. Le militaire revenait d’une partie de pêche à pied.

Malgré l’intervention des secours, le gendarme de 51 ans n’a pu être ranimé. Ses obsèques auront lieu demain, mardi 22 septembre, à La Roche-Jaudy. Cela fait cinq ans qu’il servait à la communauté de brigades (Cob) de Lézardrieux-Tréguier.

“Un homme bien”

Gilles Le Bousse “était un homme bien, serviable, apprécié de tout le monde”, a déclaré le lieutenant Grégory Hoffecard, le chef de la Cob, interrogé par Ouest-France. “Le cœur de Gilou battait entre sa famille, son île Molène, le foot et la mer”, a de son côté indiqué au quotidien régional son camarade Grégory Petitpas.

Lire aussi: Les gendarmes bretons mettent fin à un réseau de vente en ligne de cannabis

Avant cette affectation, le militaire avait également servi à l’ancienne brigade de La Roche-Derrien. A sa sortie de l’école de gendarmerie de Châtellerault, il s’était d’abord dirigé vers la Garde républicaine. Le gendarme était également depuis sept ans l’un des bénévoles du Trégor FC, un club de football. “Il passait tout son temps libre à s’occuper des enfants”, a souligné dans le Télégramme l’un des responsables du club. Le militaire coachait plus particulièrement les moins de quinze ans.

Crowdfunding campaign banner

6 Commentaires

  1. LE PORT

    Condoleance a toute sa famille, pour notre camaradecdu 262 eme stage de chatellerault
    CROIRE VOULOIR

    • Bernard Canovas

      Sinceres condolences à sa famille et ses proches.

  2. Abrantes

    Mes condoléances sa famille legion eteangere

  3. Courau

    Apprenez à votre journaliste à écrire clairement. Ce gendarme, mais à son âme ne s est pas éteint comme on éteint une lampe! Que diable, la.mort est un phénomène inéluctable. Alors appelons les choses par leur nom: la mort. Il y en a environ 600 000 par an en France…
    Bertrand Courau

    • Alain Dumait

      Apprenez, monsieur que “s’éteindre” signifie : “mourir”, “cesser d’exister”. C’est un acception du mot…

  4. Bernard Canovas

    Sincères condolences à sa famile et proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.