lundi 19 août 2019
Accueil / A la une / Un gendarme du Cher se suicide 

Un gendarme du Cher se suicide 

La série noire continue pour la Gendarmerie. Un nouveau drame est en effet à déplorer dans les rangs de l’Arme.

Un gendarme du Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie (PSPG) de Belleville-sur-Loire, dans le Cher a en effet mis fin à ses jours jeudi soir dans son logement de service.

Les circonstances de son geste fatal ne sont pas connues.

Il était âgé de 44 ans et n’avait pas d’enfant.

L’Essor adresse à sa famille, à ses proches et ses camarades ses condoléances attristées.

Lire aussi sur L’EssorSuicides dans la Gendarmerie : 2018, une année déjà “extrêmement inquiétante” pour Richard Lizurey

 

 

A voir également

La 496ème promotion de Chaumont honore Georges Guillaume, un gendarme fusillé en 1944

La 496ème promotion de l'école de Gendarmerie de Chaumont, dernière de l'année 2019, a été baptisée. Elle honore le gendarme Georges Guillaume, fusillé en 1944.

6 Commentaires

  1. ROGER DELAPORTE

    condoléances sincères….

  2. MALFIONE James

    Parmi les gens du voyage, certains se permettent tout et n’importe quoi et ce, dans l’indifférence la plus totale de la part de nos Gouvernants.
    Ils sont bien souvent impliqués dans des affaires diverses, notamment dans les vols de métaux.
    C’est à croire que l’Etat les craint au plus haut point, puisqu’il tolère les exactions commises par ces individus “sans foi ni loi”, qui ne connaissent que la violence.
    Leur comportement jettent le discrédit sur l’ensemble des gens du voyage qui eux, respectent la Loi de la République et la réglementation en matière de vie communautaire.

    C’est hélas triste pour la mort de cette personne, mais il ne faut pas crier “haro sur le baudet” avant la fin de l’enquête.
    Tout mon soutien va à ce gendarme qui se retrouve mis en examen et dont l’affaire fera les “choux gras” de la presse à scandale, toujours aussi prompte à monter au créneau lorsqu’il s’agit de “matraquer du flic” !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *