mercredi 21 août 2019
Accueil / A la une / Un gendarme de l’Oise décède dans un accident de la circulation
Devant la gendarmerie de Saint-Tropez (Photo S.D L'Essor).
Véhicule de Gendarmerie (Photo Illustration)

Un gendarme de l’Oise décède dans un accident de la circulation

Le gendarme Sébastien Berger, 33 ans, père de deux enfants, du PSIG de Compiègne (Oise) a trouvé la mort ce mardi matin 14 août dans une sortie de route alors qu’il se rendait en voiture sur une intervention dans l’Oise. Son passager, le  brigadier-chef Edgard Petit est blessé légèrement.

La triste nouvelle a été annoncée sur twitter par le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner.

Le gendarme Berger et son camarade circulaient sur la RD 1032, en direction de Noyon, pour se rendre sur une opération judiciaire programmée, lorsque leur véhicule a percuté un arbre après une sortie de route sur la commune de Clairoix. (60)

Trois gendarmes du PSIG de Meru tués dans un accident dans l’Oise en 2016

Aucun autre véhicule n’est impliqué selon la Gendarmerie. Au volant du véhicule, le gendarme Berger, est décédé sur les lieux et ce malgré l’intervention très rapide des secours. Ces derniers ont pris en charge le brigadier-chef Edgard Petit. Ce dernier, choqué, souffre de blessures légères, et été transporté vers le centre hospitalier de Compiègne, précise la Gendarmerie.

 

 

La Gendarmerie de l’Oise est à nouveau durement touchée puisque en décembre 2016, trois militaires du PSIG de Meru avaient trouvé la mort dans un accident de la route à Berneuil-en-Bray, dans l’Oise.

Lire aussi sur L’Essor: Trois gendarmes tués dans un accident de la route dans l’Oise

 

 

A voir également

chien de gendarmerie

Un homme sauvé à sa quatrième tentative de suicide dans la même journée!

Un désespéré a été sauvé par les gendarmes des Pyrénées orientales à sa quatrième tentative de suicide dans la même journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *