lundi 19 août 2019
Accueil / A la une / Un gendarme de l’Essonne met fin à ses jours

Un gendarme de l’Essonne met fin à ses jours

Nouveau drame dans l’Arme en cette veille de Toussaint. Un gendarme de l’Essonne a mis fin à ses jours ce mercredi dans les locaux du groupement de l’Essonne à Evry.

Ce militaire affecté au centre opérationnel et de renseignements (CORG) a utilisé une arme de service pour commettre l’irréparable .

 Marié et père de deux enfants, Olivier M. était âgé de 45 ans.

L’association Gendarmes et citoyens dont il était membre précise sur son site “qu’il faisait l’unanimité auprès de ses camarades par son esprit de solidarité et sa bonne humeur”.

L’Essor présente à sa famille, ses proches et ses camarades ses condoléances  attristées.

Ce suicide, confirmé par la direction générale, est le 30 ème de l’année. Une réunion sera organisée très prochainement sur cette douloureuse problématique a annoncé dernièrement le directeur général.

Une enquête a bien sûr été ouverte.

Lire aussi sur L’Essorune réunion consacrée aux suicides à la DGGN

A voir également

La 496ème promotion de Chaumont honore Georges Guillaume, un gendarme fusillé en 1944

La 496ème promotion de l'école de Gendarmerie de Chaumont, dernière de l'année 2019, a été baptisée. Elle honore le gendarme Georges Guillaume, fusillé en 1944.

Un commentaire

  1. Bernier

    Je suis attristée de lire cette nouvelle, encore un suicide.. Cela m affecté.. Tellement.. Mes enfants ont perdu leur papa il y a 18 mois. Il a mis fin à ses jours aussi. Il était un très bon gendarme, père de famille.
    Toutes mes pensées à ces enfants pour qui la route ne va pas être simples car C est à eux que je pense surtout. Malgré le soutien des gradés, assistante sociale qui font un super travail de protection, le choix de continuer à vivre nous appartient tous les jours. Beaucoup de courage à la maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *