mardi 19 novembre 2019
Accueil / A la une / Un gendarme de la Haute-Marne poignardé lors d’un contrôle de vitesse
Contrôlé en excès de vitesse à 14 ans dans une voiture volée (Crédit Photo : M.GUYOT/L'ESSOR)
Contrôlé en excès de vitesse à 14 ans dans une voiture volée (Crédit Photo : M.GUYOT/L'ESSOR)

Un gendarme de la Haute-Marne poignardé lors d’un contrôle de vitesse

Un gendarme de 46 ans, père de famille, a été poignardé mardi par un automobiliste lors d’un contrôle sur une aire de l’autoroute A 31 en Haute-Marne. Ce dernier a été blessé par balle à la cheville par ses collègues.

L’automobiliste a pu néanmoins être placé en garde à vue. Le pronostic vital du militaire de la brigade motorisée de Rolampont n’est pas engagé. Il a été transporté au CHU de Dijon. Les faits sont survenus vers 15 heures sur l’aire d’autoroute de Langres-Perrogney.

Lire aussi sur L’EssorDoubs : il casse la figure à un gendarme parce qu’il procédait à un contrôle radar!

L’automobiliste venait d’être interpellé suite à un excès de vitesse supérieur à 50 km/h. Il roulait à 184 km/h précise la Voix de la Haute Marne. Il a porté un coup de couteau à l’un des gendarmes. Ce dernier étant en train de lui notifier sa suspension de permis de conduire, a détaillé le procureur de la République Frédéric Nahon dans un communiqué de presse.

Enquête ouverte pour tentative d’homicide volontaire sur PDAP

Le mis en cause a continué par la suite à menacer trois gendarmes avec son couteau, ajoute le magistrat. Seul l’usage par un des militaires de son arme de service a permis de le désarmer.” Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide avec arme sur personne dépositaire de l’autorité publique, violences et menaces avec arme.

A voir également

Ce sous-officier fait main basse sur un lave-linge, il écope d’un blâme du ministre

Ce sous-officier affecté à la musique de la gendarmerie mobile a écopé d’un blâme du ministre pour avoir volé le lave-linge d’un camarade.

Un commentaire

  1. et bien sur les journaux n’en ont pas parlé. Et je suppose que le gendarme qui a tiré va passer au tribunal. Pauvre France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *