mercredi 11 décembre 2019
Accueil / A la une / Un gendarme de Loire-Atlantique victime d’un malaise mortel en service
Illustration (SD/L'Essor).

Un gendarme de Loire-Atlantique victime d’un malaise mortel en service

Un gendarme du Psig (peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie) d’Ancenis (Loire-Atlantique) est décédé en service jeudi dernier. Il a été victime d’un malaise.

Le maréchal des logis-chef Sébastien Devaud, 37 ans a été victime d’un malaise alors qu’il était en service. Le drame s’est produit lors d’une patrouille de  surveillance générale nocturne.

Appelés par ses camarades, les secours n’ont pu le réanimer malgré leurs efforts. Une cérémonie officielle d’hommage aura lieu mercredi matin à la caserne d’Ancenis en présence des hautes autorités de l’Arme. Elle sera suivie des obsèques du militaire qui était en couple et père d’une fille.

Lire aussi sur L’EssorL’hommage au major Pensec, commandant de la brigade de Gacé (61), mort en mission au G7

A voir également

Le tir de confiance, dernière étape avant la remise du brevet du GIGN (Crédit photo: GIGN).

Vingt nouveaux brevetés, dont les deux fils d’anciens, au GIGN

Le GIGN compte vingt nouveaux membres. Ce jeudi 5 décembre, ils ont reçu leur brevet opérationnel, signe de leur intégration au groupe d’intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *