mardi 7 juillet 2020
Accueil / A la une / Un gendarme adjoint volontaire tué dans un accident de la route dans l’Hérault
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Un gendarme adjoint volontaire tué dans un accident de la route dans l’Hérault

Un nouveau drame, endeuille la Gendarmerie. Un gendarme adjoint volontaire, âgé de 23 ans et affecté au Peloton de surveillance et d’intervention de la Gendarmerie ( Psig) de la compagnie de Lodève (Hérault) a trouvé la mort dans un accident de la circulation  dimanche après-midi sur la RD 32, entre Gignac et Montagnac, sur la commune de Tressan.

Le site e -Métropolitain qui relate l’accident précise que la voiture du jeune militaire, hors service,  s’est écrasée contre un arbre. Selon nos informations, la thèse du suicide n’est pas exclue. Le jeune militaire aurait laissé une lettre.

Les secours n’ont rien pu faire.

L’Essor adresses ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

 

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Barré Gérard

    Je souhaite tout d’abord adresser mes sincères condoléances aux personnes dans la peine à la suite du décès tragique de notre jeune camarade.
    Par ailleurs, m’adressant à tous ceux qui n’ont de cesse d’attaquer encore et toujours la hiérarchie, je leur demanderai de bien vouloir mettre un frein à leur ardeur car, pas plus que moi ils ne connaissent les raisons qui ont mené la victime à commettre ce geste irréparable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *