dimanche 20 septembre 2020
Accueil / A la Une / Un gendarme adjoint volontaire se suicide en Corse
Gendarme adjoint volontaire lors d'une cérémonie aux Invalides à Paris. Les GAV sont agents de police judiciaire adjoints (APJA) - (Ph: M.GUYOT/ESSOR)
Gendarme adjoint volontaire lors d'une cérémonie aux Invalides à Paris (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Un gendarme adjoint volontaire se suicide en Corse

Drame en Corse. Un gendarme adjoint volontaire, le brigadier-chef Henri B., s’est suicidé. Son corps a été retrouvé sur la plage de Quarcione, ce mercredi 4 septembre 2019.

Le gendarme adjoint volontaire, âgé de 23 ans, se serait donné la mort avec son arme de service, rapporte le quotidien régional Corse-Matin. Il était affecté à la base aérienne 126 de l’armée de l’Air, située en Haute-Corse à Ventiseri-Solenzara. La section de recherches de Corse et la section de recherches de la gendarmerie de l’Air ont été chargées des investigations sur ce drame.

 
Afficher une carte plus grande

Selon notre décompte, c’est le onzième suicide d’un gendarme en 2019. En 2018, 33 militaires de la Gendarmerie avaient mis fin à leurs jours.

Lire aussi sur L’Essor: Info L’Essor – Suicide: la Gendarmerie va plancher sur le malaise des gendarmes

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *