mardi 24 novembre 2020
Accueil / A la Une / Troisième étoile pour la générale Anne Fougerat
Illustration (MG/L'Essor).

Troisième étoile pour la générale Anne Fougerat

Elle devient la deuxième femme trois étoiles de la Gendarmerie. La générale de brigade Anne Fougerat, secrétaire générale de la Garde nationale pourra porter ses trois étoiles de divisionnaire à partir du 1er février. Fin janvier 2020, la Gendarmerie compte 117 généraux, dont trois femmes.

Lire aussi: Quatre nouveaux généraux de brigade en Gendarmerie

Voici la liste des officiers promus ou nommés généraux mercredi en Conseil des ministres et publiée jeudi au Journal officiel.

Généraux de division

Au grade de généraux de division (pour prendre rang du 1er février 2020), maintenus dans leurs fonctions les généraux de brigade:

– Olivier Courtet, adjoint au directeur des personnels miliaires.

– Jean-Marc Césari, sous-directeur de l’anticipation opérationnelle.

– Christophe Marietti, commandant la gendarmerie de Nouvelle-Calédonie.

– Anne Fougerat, secrétaire générale de la Garde nationale.

Au grade de général de brigade (pour prendre rang du 1er février 2020): colonel Pierre Poty, nommé commandant de la gendarmerie pour la Réunion à la même date.

Généraux de brigade

Au grade de général de brigade (pour prendre rang du 1er mars 2020) et maintenus dans leurs fonctions les colonels:

– Philippe Caussé, commandant en second du PJGN

– Philippe Baudoin, conseiller cyber à la Délégation interministérielle aux industries de sécurité et à la lutte contre les cyber menaces.

– Yves Dumez, commandant adjoint de la région Aquitaine et commandant le groupement de la Vienne.

– Yann Trehin, adjoint commandement à la région Centre-Val de Loire..

– Laurent Le Gentil, sous-directeur de la gestion du personnel.

– Frédéric Bonneval, commandant la gendarmerie prévôtale.

– Bruno Louvet, commandant le groupement du Calvados.

– Frédéric Saulnier, commandant l’école des sous-officiers de Châteaulin.

– Gilles Martin, sous-directeur des compétences.

– Éric Lamiral, commandant le CNEFG de saint-Astier.

– Philippe Correoso, sous-directeur de l’accompagnement du personnel.

– Louis-Mathieu Gaspari, secrétaire général du CFMG.

Deuxième section

Nominations en 2e section, au grade de général de brigade, les colonels:

– Bruno Conseil (pour prendre rang du 1er février 2020)

– Philippe Laubies (pour prendre rang du 13 mars 2020).

PMG

Crowdfunding campaign banner

3 Commentaires

  1. Alioune kasse ADC Gendarmerie sénégal.

    2ème femme et non 3 eme

  2. POLLET

    Le colonel Correoso est le sous-directeur et non l’adjoint

  3. Naoned46

    On se demande bien à quoi va servir cet embryon qu’est cette “garde nationale” si ce n’est à faire du vent.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2020/03/27/la-sncf-lance-un-appel-a-ses-reservistes-operationnels-20997.html

    À donner des médailles en chocolat:
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2019/11/20/la-garde-nationale-signe-une-charte-avec-les-territoires-uni-20661.html

    Un bâton merdeux en cette période de véritable crise:
    https://lessor.org/reserve/la-generale-anne-fougerat-premier-gendarme-a-la-tete-de-la-garde-nationale/

    Pendant ce temps là, les réservistes sont confinés car même les gendarmes d’actives n’ont pas de quoi se protéger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.