lundi 28 septembre 2020
Accueil / A la Une / Trois associations de la gendarmerie protestent contre le rang  protocolaire de la médaille aux victimes du terrorisme
Projet d’insigne de la Médaille de reconnaissance aux victimes du terrorisme, avers et revers (© Service historique de la Défense/ La grande chancellerie de la Légion d'honneur).
Insigne de la Médaille de reconnaissance aux victimes du terrorisme, avers et revers (© Service historique de la Défense/ La grande chancellerie de la Légion d'honneur).

Trois associations de la gendarmerie protestent contre le rang  protocolaire de la médaille aux victimes du terrorisme

Trois associations de la gendarmerie ont protesté,  dans une lettre adressée au grand chancelier de la Légion d’honneur, contre le rang protocolaire donné à la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme créée le 12 juillet par un décret du Président de la République.
Elle demande donc au grand chancelier de la Légion d’honneur, dans une lettre datée du 8 août et rendue publique mardi, de “revoir” l’ordre de préséance de cette nouvelle médaille. La grande chancellerie de la Légion d’honneur est chargée de la gestion de cette médaille.
Le décret, créant la médaille nationale de reconnaissance aux victimes du terrorisme, stipule que celle-ci est en cinquième position derrière la Légion d’honneur, la croix de la Libération, la Médaille militaire et l’ordre du Mérite mais devant les croix de guerre, celles de la Valeur militaire et de la Gendarmerie nationale.
Voici le texte de cette lettre, signée par la Société d’entraide des élèves et anciens élèves de l’école des officiers la gendarmerie nationale (Le Trèfle),  l’Union nationale des personnels et retraités de la gendarmerie (UNPRG) et la Fédération nationale des retraités de la Gendarmerie (FNRG). Ces trois associations sont regroupées par L’Entente de la Gendarmerie, créée le 31 mars 2016.
Pour lire la lettre, cliquez ici.
Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *