vendredi 6 décembre 2019
Accueil / A la une / Transfert du commandement des écoles de Gendarmerie à Dijon: aucune décision prise
La cour de l'hôtel de la Marine qui accueille e commandement des écoles à Rochefort. Ici lors de la cérémonie d'adieu aux armes du général Giorgis dans la cour du commandement des écoles de gendarmerie à Rochefort (Charente-Maritime) (Photo PMG)

Transfert du commandement des écoles de Gendarmerie à Dijon: aucune décision prise

Le commandement des écoles de la Gendarmerie, va t-il quitter Rochefort pour la Côte d’Or? Lors du changement de chef à la tête de l’école de Dijon, le 29 mai, l’Essor a posé la question au général de corps d’armée Thibault Morterol. Il commande les écoles.

Lire aussi sur L’Essor: L’école de Gendarmerie de Dijon va accueillir cinq compagnies supplémentaires!

L’Essor: le transfert du commandement des écoles à Dijon est-il envisagé sachant que les infrastructures sembleraient suffisantes pour accueillir ce commandement et le rapprocher du nouveau pôle de formation continue ?

Le général Thibault Morterol commandant des écoles de gendarmerie. (Photo/D.C/L’Essor).

GCA Morterol: L’école de Dijon semble effectivement pouvoir accueillir encore d’autres structures ou unités. Il importe cependant de prendre en compte à cette heure qu’une partie des infrastructures est toujours occupée par d’autres services. Par ailleurs, des investissements lourds vont devoir être réalisés prochainement. Il faut remettre à niveau un certain nombre de réseaux très fragiles et “vitaux” pour le fonctionnement de l’école.

Des formations à Dijon pour des partenaires extérieurs

Il est enfin prévu que l’école de Dijon soit prochainement capable de proposer des formations à des partenaires extérieurs. Les polices municipales sont, notamment, concernées. Cela exigera certains espaces ou infrastructures dédiés. Elle s’appuiera notamment sur le centre national de formation à la sécurité publique (CNFSP).
A ce stade, l’idée d’un déplacement du CEGN à Dijon a été évoquée. Aucune décision n’a encore été prise. En tout état de cause, une telle décision serait naturellement précédée d’une étude d’impact exhaustive. Cela permettra d’en évaluer les effets prévisionnels et de mesurer la plus-value qu’apporterait au CEGN son déplacement vers Dijon.

Propos recueillis par JF Cortot

Formation des gendarmes : le général Morterol, commandant des écoles de la gendarmerie dit tout à L’Essor (vidéo)

A voir également

Les visages des treize militaires tués au Mali (Crédit photo: ministère des Armées).

Les biographies des 13 soldats français tués au Mali

Le président de la République a détaillé dans son hommage aux 13 soldats tués au Mali le parcours des militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *