lundi 19 août 2019
Accueil / A la une / Coup d’arrêt au trafic d’anabolisants: une figure du milieu culturiste en prison
Photo d'illustration PIxabay qimono / Pixabay

Coup d’arrêt au trafic d’anabolisants: une figure du milieu culturiste en prison

Les gendarmes viennent de mettre un terme à un trafic d’anabolisants destinés aux culturistes. Le patron d’un laboratoire, figure du milieu culturiste, Eric Favre, est mis en examen et écroué. L’enquête est conduite par l’Oclaesp et les gendarmes du Rhône. (*)

Lire aussi sur L’Essor: Essonne : les gendarmes démantèlent un trafic de produits dopants

Coup de tonnerre dans le monde du culturisme. Une figure de cette discipline, Eric Favre, installé à Nice et patron d’un laboratoire de produits de santé installé en région lyonnaise, est en prison.

Soupçonné de trafic d’anabolisants

Ironie du sort, ce culturiste chef d’entreprise est incarcéré à la veille du festival Sport à Nice. L’événement a été annulé.

C’est Le Progrès qui relate cette spectaculaire enquête relative aux anabolisants au cours de laquelle 134.000 euros ont été saisis. Celle-ci est conduite dans le cadre d’une information judiciaire ouverte en décembre 2017 par le parquet de Lyon.

Les faits visés sont “bande organisée, abus de biens sociaux, blanchiment en bande organisée, fraude fiscale aggravée et association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un délit puni de 10 ans d’emprisonnement”.

Parmi les autres mis en examen -huit au total-, figurent les deux fils d’Eric Favre, des salariés de l’entreprise et des clients.

Lire aussi sur L’EssorL’Oclaesp s’investit à l’échelle européenne

D.C

(*) Section de recherches et GIR

A voir également

La 1ère compagnie de l’école de Dijon à la nécropole de la guerre d’Indochine pour honorer son parrain

La 16ème promotion de l'école de Gendarmerie de Dijon s'est rendue au mémorial des morts d'Indochine à Fréjus afin d'honorer leur parrain, ancien d'Indochine.

2 Commentaires

  1. Richard

    C’est très bien 25 ans de musculation en salle et je n’ai jamais vu autant de pratiquants y compris débutants se doper comme des malades comme depuis quelques années. Chaque salle a son dealer. Ces produits font la fortune des revendeurs au détriment de la santé de jeunes gens qui rentrent dans les anabolisants et n’en sortent plus. Il est temps d’y mettre un terme. Que ce soit un exemple pour tous. Les anabolisants créent des troubles graves hépatiques, rénaux, cardiaques et j’en passe. Et je ne parle même pas de ces inconscients qui yo-utilisent de l’insuline après l’entrainement. Bonjour le pancréas!!!! Levez les stéroïdes à tous ces clowns qui montrent une musculature plus qu’hypertrophiee et vous verrez ce qu’ils deviennent…. ce n’est pas moi qui irait défendre ou soutenir ce brave monsieur qui se gave de pognon sur le dos de gogos qui l’engraissent au détriment de leur santé.

  2. Dupontreue

    Ce monsieur a des soutiens partout en bande organisée les …par exemple qui volent en toute impunité via leurs sociétés écran .et mentent pour faire assumer d’autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *