jeudi 21 mars 2019
Accueil / A la une / Tout savoir sur l’arme utilisée par le tireur de Strasbourg
Un revolver d’ordonnance modèle 1892 de calibre 8 mm, tel que celui utilisé lors de la fusillade de Strasbourg. (Ph: Jean-Louis Courtois)
Un revolver d’ordonnance modèle 1892 de calibre 8 mm, tel que celui utilisé lors de la fusillade de Strasbourg. (Ph: Jean-Louis Courtois)

Tout savoir sur l’arme utilisée par le tireur de Strasbourg

L’arme de poing utilisée mardi soir par le tireur à Strasbourg, soupçonné d’avoir tué trois personnes, est, selon des sources proches du dossier, un revolver d’ordonnance de 8 mm datant de la fin du XIXème siècle. Il s’agit, a dit à L’Essor Jean-Louis Courtois, expert balistique auprès des tribunaux, du revolver d’ordonnance modèle 1892 fabriqué à 350.000 exemplaires par la Manufacture d’armes de Saint-Etienne.

Une arme centenaire

C’était l’arme des officiers français de la première guerre mondiale. C’est aussi celle portée par le colonel Dax (Kirk Douglas) dans le film “Paths of glory” (Les sentiers de la gloire).
Selon Jean-Louis Courtois, les balles de ce revolver ont été fabriquées en France jusqu’en 1964 puis, de nouveau à partir de 1995 en quelques milliers d’exemplaires par une société italienne.

Lire aussi sur L’Essor: Fusillade de Strasbourg : Chérif C., un braqueur bien connu des gendarmes (actualisé)

Le 23 mars 2018 , le terroriste Radouane Lakdim qui avait tué trois personnes sur un parking à Carcassonne (Aude) et dans un supermarché de Trèbes, avait tiré avec un pistolet de calibre 7,65, un modèle relativement ancien. Radouane Lakdim avait ensuite égorgé le colonel Arnaud Beltrame après l’avoir blessé par des balles de 9 mm tirées avec l’arme de l’officier de Gendarmerie.
PMG

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie le 10 janvier à Paris (Ph:M.GUYOT/ESSOR)

Le général Lizurey transforme la “Feuille de route” en “Cap Modernisation”

Créée il y a six ans par l’ancien directeur général, le général d’armée Denis Favier, …

8 Commentaires

  1. Alain

    La gendarmerie joue un rôle important de protection des citoyens et du maintien de l’ordre, il faudrait le mettre souvent en évidence car souvent oublié.
    Bravo à eux et bonne continuation
    Alain B. Lieutenant de réserve citoyenne RC

  2. DEREGNAUCOURT

    C’est tout à fait mon avis. Alain. Je ne suis pas contre les Gilets Jaunes mais je ne suis pas contre nos agents de l’Ordre non plus ; ils ont à garder un fragile équilibre entre répressions et brutalités qui n’est pas à la portée de tous, ni à n’importe quel moment. C’est déchirant que de les voir s’affronter. Que les mécontents s’en prennent aux donneurs d’ordre ainsi qu’aux véritables patrons de ce pays.

  3. Alain

    Un armement bien obsolète pour un “terroriste” … Remerçions le Seigneur d’avoir affaire à des “Pieds Nickelés” en la matière … Jusqu’à présent.

  4. vieux margi

    Il n y aurait pas eu ces faits tragiques cela aurait pu faire sourire…

    Ce vieux revolver,était encore en dotation à la seconde guerre et à la guerre d Algérie …pour cette dernière pour les « supplétifs »

    Il était le symbole du commandement à la place du sabre, fixé depuis peu à la selle du cheval.

    On a bien encore le MAC 50 dans l armée de Terre…

    Il est inquiétant de voir ces lâches islamistes ,loups solitaires ou en bande trouver tous les moyens pour nous nuire.

    Une pensée attristée pour le décès du gendarme a St Astier. R I P

  5. michel

    Et le prochain “terroriste” il va se servir de quoi ? D’un sabre, d’une arbalète , d’un fusil harpon ……… ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *