lundi 28 septembre 2020
Accueil / A la Une / Des téléphones de détenus donnés aux gendarmes de la Meuse
hurk / Pixabay

Des téléphones de détenus donnés aux gendarmes de la Meuse

Voilà une bonne initiative à faire connaître et à étendre: saisir les téléphones portables possédés illégalement par les détenus et les donner à … la Gendarmerie!

Treize téléphones portables, saisis ces deux dernières années au centre de détention de Saint-Mihiel, viennent ainsi d’être confiés au groupement de Gendarmerie de la Meuse. Les appareils seront utilisés par les unités de recherche, précise L’Est Républicain.

Le substitut du procureur de Bar-le-Duc,  Bruno Fleury,  a remis en mains propres au colonel André Gastebois la précieuse livraison.

Lire aussi sur L’Essor: Avoirs criminels : “Le crime et la délinquance ne doivent pas payer”

En 2018, la juridiction avait déjà donné un quad et une moto aux gendarmes.

Les téléphones seront remis à neuf et réinitalisés. Ils sont donnés à la Gendarmerie sur décision de la cellule régionale des avoirs criminels basée à Metz. C’est elle qui décide des attributions en fonction des demandes.

 

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *