mardi 17 septembre 2019
Accueil / A la une / Sept athlètes gendarmes aux Invictus Games à Toronto
Des athlètes de haut niveau de la Défense lors d'un stage militaire au Centre national des sports de la Défense à Fontainebleau le mercredi 5 septembre. Crédit : ND/Essor.
Des athlètes de haut niveau de la Défense lors d'un stage militaire au Centre national des sports de la Défense à Fontainebleau le mercredi 5 septembre. Crédit : ND/Essor.

Sept athlètes gendarmes aux Invictus Games à Toronto

Trente athlètes, trente-six médailles, dont douze en or. Tel est le bilan français de la troisième édition des Invictus Games, qui se sont déroulés à la fin du mois de septembre à Toronto (Canada). Parmi les 550 militaires présents, sept gendarmes ou anciens gendarmes de l’Hexagone participaient à cette compétition sportive qui rassemble des militaires blessés du monde entier.

Résultats 

Dossier de presse

Télécharger (PDF)

Le Porte-Drapeau de la délégation française était un gendarme,  Florian Cieplak.

Leur performance a été saluée ce mercredi 4 octobre à la direction générale de la Gendarmerie nationale. Les sportifs de la gendarmerie ont également été mis à l’honneur lors d’une cérémonie à l’École militaire, où le maréchal des logis-chef Fabian Frily a été décoré de la Médaille Militaire, ainsi que le soir, à Balard, où s’est tenue la remise des Trophées des champions des Armées, sous la présidence de Florence Parly, ministre des Armées et de Laura Flessel, ministre des Sports. Le brigadier-chef Alexis Sevennec-Verdier (sportif de haut niveau en ski – alpinisme) s’y est vu remettre un témoignage de satisfaction au nom du ministre des Armées.

La délégation française, forte également de neuf militaires de l’armée de Terre, un de la Marine nationale, trois de l’armée de l’Air, quatre vétérans et huit personnels civils, a concouru dans dix disciplines.

Télécharger (PDF)

Erreur dans le dossier pour Franck Gibot qui a concouru en tir à l’arc avec une belle 9 ème place.

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie nationale (Photo d'illustration S.D/L'Essor).

La succession de Richard Lizurey est ouverte

Après l'adieu aux armes du général d'armée Richard Lizurey, le 15 octobre, qui sera le nouveau directeur général de la Gendarmerie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *