vendredi 7 mai 2021
Accueil / A la Une / Seine-et-Marne: un gendarme fauché par une motocross à Iverny après un refus d’obtempérer
Le gendarme a été fauché par une motocross. Photo d'illustration (D.C L'Essor)
Le gendarme a été fauché par une motocross. Photo d'illustration (D.C L'Essor)

Seine-et-Marne: un gendarme fauché par une motocross à Iverny après un refus d’obtempérer

Vendredi dernier, un jeune au guidon d’une motocross a percuté de plein fouet un gendarme meldois qui voulait le contrôler avec un de ses collègues. Les jours de ce sous-officier de 51 ans ne sont pas en danger.

Il percute violemment un des militaires avec sa motocross

Les faits, rapportés par La République de Seine-et-Marne, ont eu lieu vers 17h30, dans les rues d’Iverny (Seine-et-Marne). Deux gendarmes de la brigade motorisée de Meaux opèrent des contrôles routiers quand ils repèrent un jeune au guidon d’une motocross. Un engin de 450 cm3 dont ils constatent immédiatement qu’il n’est pas homologué pour circuler sur la voie publique. Ils font signe au conducteur de s’arrêter. Mais le motard refuse d’obtempérer et percute violemment un des militaires avec la roue avant de son véhicule. Projeté au sol, ce dernier souffre de blessures au niveau de l’entrejambe, des côtes et du sternum. Hospitalisé avec des problèmes respiratoires, il s’est vu attribuer 10 jours d’incapacité totale de travail par les services médico-judiciaires.

Lire aussi: Estelle Mouzin: une nouvelle piste prise très au sérieux par les enquêteurs

Le chauffard, qui a perdu le contrôle de sa machine dans l’accident, n’a été que légèrement blessé. Interpellé et placé en garde à vue, cet individu domicilié au Plessis-l’Évêque a tout juste 18 ans. Il n’aurait pas consommé d’alcool ou de produits stupéfiants mais circulait sans permis de conduire. Déféré dimanche 25 avril au parquet de Meaux, il s’est vu notifier sa mise en examen pour “mise en danger de la vie d’autrui, violences aggravées avec arme et refus d’obtempérer“. Placé sous contrôle judiciaire, il attend son procès en juin prochain.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.