lundi 14 octobre 2019
Accueil / A la une / A Nantes, l’enquêtrice subaquatique se jette à l’eau pour aider un homme en difficulté (série de Noël)
L'adjudante-cheffe Delphine Autegarden, enquêtrice subaquatique à la brigade fluviale de Nantes (coll. Autegarden)
L'adjudante-cheffe Delphine Autegarden, enquêtrice subaquatique à la brigade fluviale de Nantes (coll. Autegarden)

A Nantes, l’enquêtrice subaquatique se jette à l’eau pour aider un homme en difficulté (série de Noël)

Ces gendarmes n’ont pas fait les gros titres, et pourtant ce sont des héros. Leur point commun? Ils ont sauvé une vie en dehors de leur service. Deuxième épisode de notre série de Noël.

Récit d’une séance de jogging qui a tourné au bain forcé pour l’adjudante-cheffe Autegarden.
Alors qu’elle s’entraîne en bord de Loire le 8 novembre, cette gendarme de la brigade fluviale de Nantes aperçoit un homme en difficulté dans le fleuve. Sans hésiter, cette militaire de 40 ans  se jette à l’eau pour lui venir en aide.

Retrouvez les autres épisodes de notre série de Noël:

A L’Isle-Adam, le secourisme sur le bout des doigts

A Rennes, ce maréchal des logis-chef arrête les voitures sur la rocade pour sauver un désespéré

Matthieu Guyot

 

A voir également

Le port autonome de Papeete sur l'île de Tahiti (Ph: Rbouissou/CC BY-SA 3.0)

Panne de courant à Tahiti: les gendarmes sur le pont

Une panne de courant a touché Tahiti, la principale île de la Polynésie française. Gendarmes et policiers ont dû gérer la circulation, faute de feux tricolores

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *