L'Essor

Sarthe: la gendarmerie de Brûlon inaugurée (vidéo)

(Photo/SD/L'Essor).

La nouvelle gendarmerie de Brûlon (Sarthe) a été inaugurée 12 ans après le lancement du projet. Les travaux ont duré 32 mois. Elle accueille cinq logements pour les gendarmes.

Lire aussi sur L’EssorSarthe : une nouvelle caserne pour les gendarmes de Conneré

Ce projet, issu de douze années de réflexion et de travail, a coûté 1,5 million d’euros (hors taxe), a précisé Daniel Coudreuse, le maire de Brûlon. En rappelant que l’ancienne gendarmerie datait de 1966, l’élu a estimé qu’il était nécessaire de construire des locaux neufs. La commune a perçu 550.000 euros de subvention et 200.000 euros de dotation d’équipement des territoires ruraux. L’ancienne communauté de communes a également octroyé 250.000 euros d’aides.

De son côté, le colonel Thibaut Lucazeau, commandant du groupement, a exprimé sa fierté de voir enfin s’élever “une petite forteresse maillant notre territoire français, une caserne sur laquelle flotte notre drapeau”. L’adjudant-chef Claudy Lechat, qui commande la communauté de brigades de Noyen-sur-Sarthe, rejoindra celle de La Ferté-Bernard en juillet prochain. Son successeur sera l’adjudant-chef François Riffard, actuellement au Peloton de surveillance et d’intervention de La Flèche. Il ne sera pas installé à Brûlon comme son prédécesseur mais à la gendarmerie de Noyen-sur-Sarthe précise Le Maine Libre.

La caserne est composée de 5 logements : trois T4 de 88 m2 et deux T3 de 69 m2 ainsi qu’un studio de 21 m2 à destination des gendarmes adjoints volontaires, un local poubelle et un local technique de 38 m2.
Exit mobile version