samedi 26 septembre 2020
Accueil / A la Une / Réserve opérationnelle de la gendarmerie : 12 500 membres rapidement
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.

Réserve opérationnelle de la gendarmerie : 12 500 membres rapidement

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a estimé lundi que l’objectif de 12 500 réservistes de la gendarmerie devrait être atteint “dans les tout prochains jours“.

Depuis le 18 juillet, 9 000 réservistes de la gendarmerie nationale (…) sont mobilisés partout sur le territoire national. Dans les tous prochains jours, grâce à vous et à vos camarades, nous allons atteindre l’objectif de 12 500 réservistes de la gendarmerie engagés dans l’ensemble de pays”, a déclaré M. Cazeneuve lors d’une visite à un groupe de jeunes réservistes en formation à Orléans.

De son côté, “la police nationale a d’ores et déjà enregistré plus de 4 570 contrats signés par des réservistes volontaires“, des anciens policiers prêts à reprendre du service, parmi lesquels “plus de 1 000 d’entre eux sont d’ores et déjà déployés sur le territoire“, a précisé le ministre.

Agés de 17 à 25 ans, 63 jeunes, dont 38% de femmes, suivent à Orléans cette formation, d’une durée de 16 jours, à la préparation militaire de la gendarmerie (PMG), en vue d’intégrer la réserve opérationnelle.

Je suis venu vous adresser mes remerciements et vous apporter mon soutien“, a poursuivi le ministre. “Aujourd’hui, vous nous démontrez avec éclat que la jeunesse sait prendre ses responsabilités et qu’elle est prête à se lever, quand il le faut, pour défendre la République“.

Aujourd’hui, il est temps, pour chacun d’entre nous, de s’engager pour faire front à la barbarie, pour faire barrage à l’abjection. Car nous sommes tous, à des titres divers, les garants de la République“, a ajouté le ministre de l’Intérieur.

Bernard Cazeneuve, qui a passé les réservistes en revue, a également assisté à une présentation de la préparation militaire suivie par ces derniers. Il a notamment pu suivre une présentation de l’usage d’un bâton télescopique permettant de tenir à distance un agresseur, ainsi qu’à un exercice de fouille de véhicule.

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. flashlook

    ils feraient surtout et mieux de supprimer la consctruction de toutes ces mosquées sur le territoire de la France ,,,, et raser celles qui ont été autorisé par des maires qui ont ceder au clientellismes je vous signe pr la mosquée si vous votez pr moi ,,,

    la France est un pays qui a été fondé sur des siecles de chretienté !
    les cathédrales les milliers d églises le s petites chapelles perdues au fin fond de nos campagne en sont la preuve indéniable !!!
    et personne ne voudrait voir apparaitre et construire des minarets sur les grands causses le plateau du Larzac ou dans l Aveyron CA c est NON NON ET NON !!!
    GARDAREM LOU LARZAC !!!

    signous = “”” lou félibré “””” !

    • MAS 36

      On ne peut pas d’un côté demander le respect des principes républicains et de l’autre les renier quand ça ne vous plait pas. La constitution prévoit la liberté de culte. Après luttons contre l’utilisation politique de la religion. La religion c’est du domaine individuel. La République c’est le collectif. Ceux qui ne veulent pas l’accepter sont libre d’aller vivre dans des pays théocratiques. Il y en a, tant mieux pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *