mardi 22 septembre 2020
Accueil / A la Une / Quel sera le prochain bolide des gendarmes?
La Cupra Leon (Crédit photo Seat).

Quel sera le prochain bolide des gendarmes?

Seat Cupra Leon, Alpine A110, ou Mégane IV… La presse automobile spécule sur le nom du  bolide qui va succéder aux Renault Mégane III RS. Revue des prétendants.

Seat Cupra Leon

C’est, selon la presse spécialisée automobile, le grand favori de la compétition en cours. Le constructeur espagnol Seat (groupe Volkswagen) serait très bien placé pour être le prochain fournisseur de l’Arme. La Gendarmerie réfléchirait en effet sérieusement à acheter des Cupra Leon Sportstourer. Un bolide proposé en deux versions, essence ou hybride. Côté essence, les gendarmes auront le choix entre trois motorisations, dont celle de 310 chevaux, la plus puissante. Dans cette version, la Cupra Leon est capable d’atteindre les 100 km/h en cinq secondes pour une vitesse de pointe limitée électroniquement à 250 km/h. Un verrou numérique qui devrait sauter si ce véhicule devient le bolide des gendarmes.

Lire aussi: La Gendarmerie se dote de 70 nouveaux véhicules d’intervention rapide

Alpine A110

Mais pour remplacer les Renault Mégane III RS, des bolides capables d’atteindre les 275 km/h, l’Alpine A110 (groupe Renault) serait également sur les rangs, selon L’Argus. Un très beau véhicule assemblé en France capable d’atteindre, selon son constructeur, les 100 km/h en 4,4 secondes, pour ses versions les plus rapides. Son secret? Un moteur de 292 chevaux qui propulse le véhicule à 260km/h. Dans les années 1970, les gendarmes utilisèrent la première version de l’Alpine après ses succès en rallye.

L’Apine A110 (Crédit photo: Alpine).

Mégane IV RS

Renault proposerait également sa nouvelle version de la Mégane aux gendarmes pour remplacer la III, livrée il y a neuf ans aux premiers escadrons départementaux de sécurité routière. Avec ses 205 chevaux, cette 4 cylindre fonce à 255 km/h. Elle atteint les 100 km/h en seulement 5,8 secondes.

Peugeot 308 RC

Modèle virtuel de Peugeot 308 GTI (Crédit photo: ByFactory).

Contrairement à ce qui a pu être écrit sur le web, non la Peugeot 308 RC n’a pas été proposée aux gendarmes par la société ByFactory, basée à Ablis dans les Yvelines. Mais ce spécialise dans la préparation de véhicule pour circuits a bien voulu faire avec ce bolide un joli clin d’œil aux gendarmes en peignant aux couleurs de l’Arme sous Photosphop l’un de ses modèles de Peugeot 308 RC, un véhicule de circuit pour les amateurs de grosses cylindrées. “Les gendarmes que je rencontre sont unanimes, ils adorent cette voiture”, explique à L’Essor Alexandre Berget, le gérant. Ce qui a donné l’idée à l’entrepreneur de partager avec la Gendarmerie des photos du véhicule relooké. Si l’offre est virtuelle, le bolide, un dérivé de la 308 GTI, affiche bien de belles performances (250 km/h).

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Gumy

    La gendarmerie devrait acheter Français non!! Un petit peit triste votre histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *