samedi 14 septembre 2019
Accueil / A la une / PSQ: les quatre quartiers de reconquête républicaine de la Gendarmerie
Photo d'illustration (GT/L'Essor).

PSQ: les quatre quartiers de reconquête républicaine de la Gendarmerie

Finalement, la Gendarmerie aura ses quartiers de reconquête républicaine (QRR). Quatre secteurs situés sur sa zone de compétence figurent en effet dans la liste dévoilée ce vendredi 8 février par la Place Beauvau. 

Un  an après le lancement de la Police de sécurité du quotidien (PSQ), ce sont donc Fosses et Louvres (Val-d’Oise), Lisle-d’Abeau, Villefontaine et La Verpillère (Isère), Lunel et Mauguio (Hérault) et Pamandzi (Mayotte), qui rejoignent ce dispositif. 

Lire aussi sur L’Essor: PSQ: 500 gendarmes en renfort dans 20 départements

Les quartiers de reconquête républicaine ont pour but “de combattre efficacement les trafics, de prévenir la radicalisation et de rétablir le lien de confiance avec les habitants”, détaille le ministère dans le communiqué de presse tirant le bilan d’un an de police de sécurité du quotidien. 

Après quinze quartiers déployés en 2018, le gouvernement en avait annoncé quinze autres pour 2019. Finalement, dix-sept quartiers supplémentaires ont été annoncés ce vendredi à Dreux par le ministre de l’Intérieur l’Intérieur Christophe Castaner.  Deux critères de choix ont été retenus, a dit M. Castaner : “la réalité des tensions que l’on peut connaître et la capacité de l’ensemble des acteurs à travailler ensemble”.

Au total, fin 2019, il devrait donc y avoir 47 quartiers de reconquête républicaine en France. 

M.G

A voir également

Prise de commandement Plays

Le général Jacques Plays officiellement à la tête de la région Occitanie

Le général de division Jacques Plays est le nouveau chef des  8000 gendarmes d'Occitanie depuis le mois d'août. Il succède au général Bernard Clouzot, nommé à la Direction générale chargé du retour d'expérience

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *