vendredi 24 mai 2019
Accueil / A la une / Mort d’Adama Traoré : les gendarmes ayant procédé à son interpellation entendus par le juge pour la première fois
Palais de justice
Illustration (MG/L'Essor).

Mort d’Adama Traoré : les gendarmes ayant procédé à son interpellation entendus par le juge pour la première fois

Nouvel épisode dans le feuilleton judiciaire Adama Traoré, du nom de ce jeune homme décédé en juillet 2016 après une interpellation dans le Val d’Oise

Les trois gendarmes qui ont procédé à son interpellation d’Adama Traoré sont entendus pour la première fois par la juge en charge du dossier.

Selon nos informations, les trois militaires, défendus par deux avocats missionnés par la direction générale dans le cadre de la protection fonctionnelle sont entendus depuis ce mardi et les auditions se poursuivent demain.

La responsabilité des gendarmes a été écartée par un rapport d’expertise final qui indique le pronostic vital du jeune homme était engagé avant son interpellation.

Lire aussi sur L’EssorLes gendarmes ne sont pas responsables de la mort d’Adama Traoré selon une expertise médicale finale

Sur les réseaux sociaux, la famille et les soutiens d’Adama Traoré se félicitent de ces auditions réclamées depuis longtemps.

Cette information survient quelques heures après l’annonce de la saisine par l’avocat de la famille du conseil de l’ordre des médecins afin de faire sanctionner le médecin légiste ayant attribué, à tort, la mort du jeune homme à une cardiopathie.

Lire aussi sur L’EssorLa famille d’Adama Traoré attaque le médecin qui avait attribué la mort à une maladie cardiaque

A voir également

Les secrets de la réussite d’Agorha solde, l’anti-Louvois

Les gendarmes sont payés depuis janvier avec un nouveau logiciel, Agorha solde. Le logiciel, contrairement au décrié Louvois, est un succès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !