mardi 4 août 2020
Accueil / A la Une / Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a démissionné
Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur (photo d'illustration (M.G L'Essor).
Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur (Photo d'illustration/M.G L'Essor).

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a démissionné

Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a annoncé mardi sa démission, au lendemain des révélations sur l’emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires.

J’ai adressé ma démission au président de la République François Hollande“, a-t-il déclaré, le visage fermé, lors d’une brève allocution à la préfecture de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. “Même si cela ne concerne en aucun cas la mission que j’ai aujourd’hui, celle de ministre de l’Intérieur, je ne veux à aucun prix que ce débat, fait d’amalgames, puisse porter atteinte au travail du gouvernement“, a affirmé M. Le Roux.

Ici, en Seine-Saint-Denis, chez moi, aujourd’hui comme hier et ces 20 dernières années, j’ai mis un point d’honneur à respecter la fonction de député et les devoirs qu’elle entraîne“, a-t-il poursuivi.

J’affirme mon honnêteté dans les rapports humains comme dans tous mes actes politiques“, a-t-il ajouté.

Selon lui, les contrats de ses filles, “ponctuels et officiels, conformes aux règles juridiques des services de l’Assemblée nationale, correspondaient tous bien sûr à des travaux effectivement réalisés“. “Ces moments de travail en commun étaient importants pour moi comme ils étaient formateurs pour elles“, a-t-il fait valoir. “Dans mes responsabilités, le temps pour être ensemble n’est pas si fréquent.

Une enquête préliminaire a été ouverte mardi par le parquet national financier au lendemain des révélations sur les CDD des deux filles adolescentes de M. Le Roux comme collaboratrices parlementaires. Selon “Quotidien”, l’émission de TMC qui a révélé l’information, l’ex-ministre, à l’époque député de Seine-Saint-Denis, a employé ses deux filles, alors qu’elles étaient lycéennes puis étudiantes, en cumulant respectivement 14 et 10 CDD entre 2009 et 2016, pour un montant total de quelque 55.000 euros.

Elles n’avaient, lors des premiers contrats, que 15-16 ans. Certains CDD ont pu avoir lieu en même temps que des stages en entreprise ou sur le temps universitaire, à l’été 2013 pour l’une des filles, 20 jours en mai 2015 pour l’autre, affirme l’émission de Yann Barthès. Dans la foulée de l’annonce de cette démission, l’Élysée a annoncé le nom du remplaçant de M. Le Roux, Matthias Fekl, jusqu’ici secrétaire d’État au Commerce extérieur.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *