mercredi 12 août 2020
Accueil / A la Une / Lifting et campagne de pub pour les trois ans de la Garde nationale
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.
Stage de Préparation militaire Gendarmerie (PMG) pour de jeunes réservistes à Orléans en juillet 2016. Crédit : ND/Essor.

Lifting et campagne de pub pour les trois ans de la Garde nationale

La Garde nationale prépare une opération séduction pour ses trois ans. Celle ci sera lancée à compter du 12 octobre en même temps que les Journées nationales des réservistes. Au programme, un nouveau site internet et une campagne de communication.

Sur les affiches de la campagne on retrouve ainsi un viticulteur, Paul, sécateur en main au milieu de ses vignes. En incrustation, le même effectue un contrôle routier en uniforme de gendarme accompagné du slogan “Mettez plus de vie dans votre vie”. Comme lui, Cyril, pizzaiolo et policier ou Emma, étudiante et aviatrice, ne sont pas des mannequins mais bien de vrais réservistes.

Un nouveau site pour la Garde nationale

La générale Anne Fougerat (Crédit photo: GT/L'Essor).
La générale Anne Fougerat (Crédit photo: GT/L’Essor).

Confiée aux agences de communication Madame Bovary, pour la partie création, et Lumini pour les réseaux sociaux, cette campagne est dotée d’un budget “d’environ 400.000 euros”, confie la secrétaire générale de la Garde nationale, la générale de brigade Anne Fougerat.

Pour accompagner cette campagne un site internet sera lancé le 12 octobre. Il était jusqu’à présent hébergé sur celui de Matignon. Une rubrique actualité s’accompagnera d’interviews de réservistes ainsi que d’informations pratiques pour les candidats éventuels.

Lire aussi sur L’Essor: Les priorités d’Anne Fougerat, la gendarme à la tête de la Garde nationale

Créée en 2016, au lendemain de l’attentat de Nice, la Garde nationale rassemble les réservistes des Armées et de l’Intérieur. Elle est composée, au 1er janvier, de 75.917 volontaires, dont 38.529 dans les armées, 30.288 dans la Gendarmerie et 7.100 dans la Police. Chaque jour, 6.630 d’entre eux sont employés (3.900 par les armées, 1.950 par la Gendarmerie et 780 par la Police).

MG

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *