mardi 17 septembre 2019
Accueil / A la une / L’hommage au major Pensec, commandant de la brigade de Gacé (61), mort en mission au G7
Caminade
le major Christophe Pensec (Photo DR)

L’hommage au major Pensec, commandant de la brigade de Gacé (61), mort en mission au G7

Un hommage officiel a été rendu jeudi 29 août par la gendarmerie de l’Orne au major Christophe Pensec. Âgé de 47 ans, le commandant de la brigade de Gacé est décédé de mort naturelle dans son sommeil alors qu’il était détaché au G7 de Biarritz. Ses camarades l’ont trouvé dans sa chambre lundi matin.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la préfète de l’Orne Chantal Castelnot et du commandant de groupement de l’Orne.

Originaire de Cherbourg (Manche), Christophe Pensec était entré en Gendarmerie en août 1993 après avoir servi dans l’armée de terre, en particulier à l’école nationale de spécialisation du service de santé de l’armée de Terre de Dinan.

D’abord gendarme mobile à Noyon (Oise), il avait rejoint la gendarmerie départementale dans l’Orne. À la brigade de Domfront entre 2000 et 2003. Puis à Messei, à Bagnoles-de-l’Orne, et enfin à Gacé en 2017 où il avait été promu major.

Il était décoré de la médaille d’or de la Défense nationale  et celle de la protection militaire du territoire agrafe trident en 2017.

Ses obsèques sont célébrées ce vendredi 30 août 2019 à  Crozon (Finistère).

L’Essor adresse ses condoléances attristées à la famille et aux camarades du major Christophe Pensec.

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie nationale (Photo d'illustration S.D/L'Essor).

La succession de Richard Lizurey est ouverte

Après l'adieu aux armes du général d'armée Richard Lizurey, le 15 octobre, qui sera le nouveau directeur général de la Gendarmerie?

Un commentaire

  1. herve chassard

    Quoi dire de ce décès , très lourd à accepter , famille , amis, très sincères condoléances dans ces instants d’une profonde tristesse.
    Quoi de plus précieux qu’une vie humaine ….rien d’autre

    Très sincèrement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *