mardi 22 septembre 2020
Accueil / A la Une / Les réactions à la mort révoltante de Mélanie Lemée
Photo d'illustration (crédit photo: MG/L'Essor).
Photo d'illustration (crédit photo: MG/L'Essor).

Les réactions à la mort révoltante de Mélanie Lemée

La mort en service de la gendarme Mélanie Lemée, décédée samedi soir suite au refus d’obtempérer d’un chauffard, suscite une forte émotion.

Après les premières réactions officielles de la Gendarmerie, du ministre de l’Intérieur et de son secrétaire d’Etat, les hommages à la jeune gendarme se sont succédés sur les réseaux sociaux. Ils viennent de personnalités politiques, de gendarmes ou de judokas, un sport où Mélanie Lemée excellait.

Lire aussi: Une gendarme du Lot-et-Garonne tuée par un fuyard sur un barrage routier

A droite, le député (LR) Guillaume Larrivé a partagé son émotion sur Twitter. “Elle a donné sa vie pour protéger les Français. À la tristesse se mêle un sentiment de révolte : on ne devrait jamais mourir ainsi.” Dans la majorité, François de Rugy s’est déclaré “révolté”. “Les gendarmes et les policiers font face à la violence de certains délinquants au péril de leur vie, remarque-t-il. Ne l’oublions jamais.” Enfin, à gauche, l’ancien ministre de l’Intérieur Matthias Fekl, conseiller régional de la Nouvelle-Aquitaine, a adressé ses pensés aux “gendarmes de Lot-et-Garonne et [à] toute la Gendarmerie.”

L’hommage des judokas

Le monde du judo s’est également ému du décès brutal de la jeune gendarme. Le champion d’exception Teddy Riner a fait part de ses “pensées pour Mélanie Lemée, sa famille et ses proches”. Un hommage également rendu par Clarisse Agbégnénou, gendarme et judoka de talent. “Une de mes sœurs d’armes nous a quitté trop tôt faute à un chauffard”, regrette-t-elle. “S’il vous plaît, en cette période de départ en vacances, respectez le code de la route et du vivre ensemble”, poursuit la championne du monde militaire de judo.

Chez les gendarmes l’émotion est évidemment très forte. Exemple avec le colonel Pascal Romain, sur son compte personnel sur twitter. “Elle était une des nôtres, écrit-il. Elle était surtout l’incarnation de tous ses camarades, de tous ces femmes et ces hommes qui, sous un uniforme, ont choisi de servir pour la sécurité de leurs concitoyens.” L’annonce tragique est enfin commentée par “Gentil Gendy”, un gendarme anonyme qui chronique son quotidien sur Twitter. “C’est dur à encaisser, confie-t-il. C’est dur parce que je pense à la collègue, à sa famille, à ses amis. C’est dur parce que je me dis que ça pourrait être moi ou n’importe quel autre gendarme parce qu’on ne fait plus peur, la peur du gendarme n’existe plus.”

Crowdfunding campaign banner

7 Commentaires

  1. Tomana

    Qui est cet individu ?

    • Bruno Desbans

      Un français récidiviste,qui roulait sous l’emprise de la drogue ,sans permis de conduire,donc sans assurance,les français paieront pour lui

  2. dominique bovard

    quand l’auteur de ce crime sortira? Impunité totale?

  3. BENOIT

    Aux travaux forcés jusqu’à ce que mort s’ensuive.

  4. Desbans

    La plus part des Français,toutes confessions confondu,sont derrière les forces de l’ordre.
    Courage et honneur à vous tous
    La france ,le drapeau français vous soutiennent

  5. POUPIN

    Il sera défendu par AKITATOR……

  6. Tovi60

    Refus d’obtempérer, les gendarmes doivent tirer aussitôt sur ces chauffards quitte à les tuer
    ça va faire réfléchir plus d’un

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *