mercredi 5 août 2020
Accueil / A la Une / Les mouvements dans les unités de Gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine de l’été 2020
Un saunier de l'île de Ré, en Nouvelle-Aquitaine (Crédit photo Giancarlo Foto4U / Flickr).
Un saunier de l'île de Ré, en Nouvelle-Aquitaine (Crédit photo Giancarlo Foto4U / Flickr).

Les mouvements dans les unités de Gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine de l’été 2020

Retrouvez sur cette page les mouvements à la tête des unités de Gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine annoncés pour cet été 2020. Vous pouvez nous signaler des changements de commandement sur le mail de notre rédaction, redactionweb@lessor.org.

Lire aussi: GIGN, Police judiciaire, offices: les nouveaux patrons des gendarmes attendus pour cet été (actualisé)

Creuse

Le colonel Eric Cabioch devient commandement du groupement de gendarmerie de la Creuse. Il succède au colonel Philippe Vincent. Eric Cabioch était auparavant second du groupement de gendarmerie de la Sarthe.

Charente

Le colonel Pierre-Henri Crémieux, chef du bureau de la chancellerie à la direction générale de la Gendarmerie, prend le commandement du groupement de gendarmerie départementale de Charente. Il succède au colonel Laurent Geoffroy.

Gironde

Du changement tout d’abord à la tête de l’état-major régional, implanté à Mérignac. Le général de corps d’armée Jean-Pierre Michel, commandant la région de gendarmerie de Nouvelle-Aquitaine et la Gendarmerie pour la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest, quitte en effet le service actif. Le général de division André Pétillot, qui était chef de cabinet du directeur général de la Gendarmerie, lui succède.

Haute-Vienne

Le lieutenant-colonel Christophe Rolland, quitte le commandement du groupe interministériel de recherches (GIR) de Montpellier pour devenir le patron de la section de recherches de Limoges.

Par ailleurs, le lieutenant-colonel Laurent Audouin prend le commandement du groupement de gendarmerie mobile IV/2 de Limoges. Il en était le commandant en second depuis 2018.

Vienne

Le chef d’escadron Xavier Messager a quitté début juillet la compagnie de gendarmerie départementale de Poitiers. Après un passage par les sections de recherches de Metz et de Versailles, il avait pris la tête de la compagnie de Potiers en 2017. Il intègre la prochaine promotion de l’École de guerre, à Paris. Selon La Nouvelle République, le chef d’escadron Nicolas Chartoire lui succèdera en août, de retour de Nouvelle-Calédonie.

Gendarmeries spécialisées en Nouvelle-Aquitaine

Enfin, du mouvement également signalé du côté des gendarmeries spécialisées. Le colonel Nicolas Le Nezet prend en effet le manche du groupement de la Gendarmerie de l’Air – sud. Une formation, basée à Bordeaux-Mérignac (Gironde), qui rayonne sur l’ensemble de la moitié sud de la France.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *