lundi 17 juin 2019
Accueil / A la une / Les journées du patrimoine à la Garde républicaine (vidéo)

Les journées du patrimoine à la Garde républicaine (vidéo)

Accueil en grande pompe au quartier des Célestins, pour les Parisiens qui ont découvert à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, le décorum de la Garde républicaine. Le week-end des 15 et 16 septembre, au 18 boulevard Henri IV (Paris, 4e) des milliers de curieux sont venus à la rencontre des gardiens des institutions de la République. Les gendarmes se sont montrés disponibles auprès du public et se sont prêtés volontairement au jeu des questions-réponses. Une visite inoubliable pour certains visiteurs qui découvraient avec grand intérêt les coulisses de cette unité de prestige.

De nombreuses activités étaient proposées comme des numéros de dressage, des concerts animés par l’orchestre de la Garde et des rencontres avec les artisans de l’arme. Selliers, forgerons, fourbisseurs, les différents ateliers d’artisanat exposaient les savoir-faire de l’unité, entièrement liés à la renommée de l’escadron de cavalerie. Ces journées du patrimoine ont également permis aux visiteurs de se familiariser à l’histoire de la Garde, en pénétrant dans la salle des Traditions. Plus de 1000 objets exposés dans une vingtaine de vitrines ont raconté cette évolution militaire et protocolaire, du premier Empire à nos jours.

À découvrir également les interventions du colonel Delapierre, commandant du régiment de cavalerie, du major Gauvin, conservateur de la salle des traditions et de l’adjudant-chef Hodé, responsable de la forge. Des représentants émérites de l’institution de la Garde.

Remerciements tout particuliers à la Garde républicaine pour son accueil à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

M.C

A voir également

Le chauffard de Ham jugé à huis-clos aux assises pour protéger l’anonymat des gendarmes

Le chauffard ayant renversé et blessé deux gendarmes en juillet 2017 à Ham (Somme) est jugé à Amiens. Le procès devant les assises de la Somme débute ce jour et se tient à huis clos jusqu'au 19 juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !