mercredi 22 mai 2019
Accueil / A la une / Les gendarmes s’emparent de la messagerie Tchap
tchap-test-gendarmes
Tchap intéresse aussi les gendarmes. A l'image, l'application de messagerie sécurisée de Streamwide disponible elle pour le GIGN (Crédit photo:GT/L'Essor).

Les gendarmes s’emparent de la messagerie Tchap

Les gendarmes se lancent aussi sur Tchap. La nouvelle messagerie sécurisée de l’Etat est disponible depuis ce mardi 16 avril sur les téléphones Android et Apple. Mais avant ce déploiement, Tchap était déjà testée par les militaires de la Gendarmerie.

Lire aussi sur L’Essor: Pourquoi la Gendarmerie a préféré Sony à Samsung pour ses téléphones NeoGend

Avec Tchap sur son téléphone ou sur son ordinateur, l’utilisateur va pouvoir envoyer des messages chiffrés de bout en bout à l’abri des oreilles indiscrètes. Les échanges vidéos et téléphoniques devraient également être rapidement possibles. Une manière de concurrencer les messageries privées WhatsApp et Telegram.

Tchap testée par les gendarmes dans des départements

Clin d’oeil au savoir-faire hexagonal dans les communications, le nom de l’application est une référence à Claude Chappe, l’inventeur du sémaphore. Tchap est accessible à toutes les personnes disposant d’une adresse mail se terminant en “.gouv”. Dont, évidemment, les gendarmes. Plusieurs d’entre eux ont ainsi mentionné des tests en cours dans plusieurs départements sur le réseau social Twitter, tout comme les Armées.

La nouvelle application, basée sur un logiciel open source, pourrait fournir aux gendarmes un nouveau moyen de communication complémentaires à ceux existants, comme Rubis ou la téléphonie. “Il ne s’agit pas de remplacer la phonie [téléphonie] et les capacités résilientes des réseaux de commandement et des outils tactiques, avertit ainsi sur twitter l’un des membres de la mission numérique de la Gendarmerie. En revanche l’aspect interministériel et interservice est intéressant.

L’application Tchap a été développée conjointement par la direction interministérielle du numérique (Dinsic) et la société franco-britannique New Vector. Elle devrait être compatible avec la messagerie de Thales, Citadel. L’agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations (Anssi) a également apporté son expertise en matière de sécurité informatique.

G.T.

A voir également

Suicide du commandant de compagnie de Lons-le-Saunier (Jura)

Nouveau drame dans l'Arme avec le suicide d'un officier du Jura. Le commandant de la compagnie de Lons-le-Saunier a mis fin à ses jours ce jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !