vendredi 18 octobre 2019
Accueil / A la une / Les gendarmes ne sont pas responsables de la mort d’Adama Traoré selon une expertise médicale finale
Les gendarmes sont accusés d'avoir tué Adama Traoré par la famille ( Photo d'illustration)
Deus frères d'Adama Traoré ont été condamnés pour des violences contre les forces de l'ordre ( Photo Illustration Essor SD)

Les gendarmes ne sont pas responsables de la mort d’Adama Traoré selon une expertise médicale finale

Voilà une nouvelle expertise qui devrait définitivement clore cette affaire à tiroirs même si la famille et les proches d’Adama Traoré qui dénoncent une bavure depuis le début ne désarment pas.

L’expertise médicale de synthèse réalisée pour déterminer les causes de la mort d’Adama Traoré, décédé en 2016 lors d’une interpellation, écarte la responsabilité des gendarmes révèle Le Monde.

Le collège de quatre médecins a confirmé qu’Adam Traoré souffrait de “drépanocytose”  et de “sarcoïdose”, une maladie rare qui l’a exposé “à un risque d’hypoxémie d’effort”, c’est à dire une diminution anormale de la quantité d’oxygène contenue dans le sang.

Lire aussi sur L’EssorAffaire Adama Traoré : une reconstitution dans la caserne de Persan

A voir également

Lancement des travaux du livre blanc de la sécurité intérieure au ministère de l'Intérieur (Ph: M.GUYOT/ESSOR)

Les gendarmes s’investissent dans le livre blanc de la sécurité intérieure

Ses travaux doivent être bouclés d'ici le début d'année 2020. Les gendarmes s'investissent dans le chantier du livre blanc de la sécurité intérieure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *