mercredi 22 mai 2019
Accueil / A la une / Les associations, dont l’UNPRG, en soutien des gendarmes de Landivisiau
Le drapeau de l'UNPRG (à droite) était présent (Photo DR)

Les associations, dont l’UNPRG, en soutien des gendarmes de Landivisiau

Près de 250 personnes étaient présentes devant la Gendarmerie (Photo DR)
Près de 250 personnes étaient présentes devant la Gendarmerie (Photo DR)

Une manifestation de soutien a été organisée samedi 27 avril devant la brigade de Gendarmerie de Landivisiau. Celle-ci avait été recouverte de tags haineux appelant les forces de l’ordre aux suicides. Les participants, dont l’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie (UNPRG), ont manifesté “leur soutien indéfectible” aux gendarmes.

Près de 250 personnes se sont rassemblées afin de dénoncer les tags et propos haineux découverts sur les murs de la brigade le 22 avril dernier.

Les anciens gendarmes étaient présents aux côtés des élus et membres des associations patriotiques. Parmi eux, une forte délégation de l’UNPRG du Finistère, et du secteur de Morlaix.

Jean-Paul Page, président départemental de l’Union nationale des personnels et retraités de la Gendarmerie, a été l’un de ceux qui ont pris la parole.

“Gendarmes, vous pouvez compter sur vos anciens !

Le président Jean-Paul Page a pris la parole (Photo DR)
Le président Jean-Paul Page a pris la parole (Photo DR)

“Ces faits d’une extrême gravité viennent nous percuter au plus profond de nous-mêmes” a confié le représentant de l’UNPRG.

Avec d’autres associations, nous estimons qu’un stade que nous ne pouvons banaliser a été dépassé” a t-il asséné.

Il s’exprimait aussi au nom du président national Henri Martinez. “Nous attendons une réponse judiciaire d’une grande sévérité” a lancé Jean-Paul Page. “Gendarmes, vous pouvez compter sur vos anciens !” a conclu le président départemental de la principale association de gendarmes.

A voir également

Suicide du commandant de compagnie de Lons-le-Saunier (Jura)

Nouveau drame dans l'Arme avec le suicide d'un officier du Jura. Le commandant de la compagnie de Lons-le-Saunier a mis fin à ses jours ce jeudi.

3 Commentaires

  1. PARRENO

    Bonjour
    Mon époux étant retraité de la gendarmerie je suis indignée de voir à notre époque une telle violence verbale et écrite . J’espère que ces personnes comparaîtront un jour devant la justice . Je trouve que la justice est trop tardive à des faits aussi graves. Le droit de manifester de permet pas de tels actes. La justice est le seul rempart de nos jours avec toute cette horde de sauvage et de voyous. Tenez bon et bon courage.

  2. Rio

    Soutien sans faille aux gendarmes

  3. roland mejean

    Belle marque de sympathie de la population et associations. Les porte-drapeau devrait respecter la tenue obligatoire lors de cérémonie (gants blancs et coiffe sont de rigueur..)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !