jeudi 16 juillet 2020
Accueil / A la une / Qui sont les 2545 lauréats du concours sous-officier d’octobre 2019?
Un officier et des sous-officiers (Photo ND/ESSOR)
Un officier et des sous-officiers (Photo ND/ESSOR)

Qui sont les 2545 lauréats du concours sous-officier d’octobre 2019?

Le site de recrutement de la Gendarmerie vient d’annoncer les lauréats du concours sous-officier d’octobre 2019. Ils sont 2545 à avoir été déclarés admis.

Le bureau du recrutement, des concours et des examens vient en effet de diffuser cette décision du 21 février 2020 du ministre de l’Intérieur. Le texte mentionne les 2.545 candidats admis par voie externe. Ils s’étaient inscrits à la session d’octobre 2019 du premier concours d’admission du corps des sous-officiers. En outre, la liste complémentaire rassemble près de 290 candidats. En tout, il y avait 15.729 candidats à ce concours, soit un taux de sélection d’actuellement 16%.

La liste a également été publiée vendredi 6 mars 2020 au Journal officiel.

Lire aussi: Concours de sous-officier de Gendarmerie d’octobre 2019 : les inscriptions ouvertes (actualisé)

L’an passé, près de 1.320 candidats avaient été reçus en février au concours par voie externe de sous-officier. En septembre, une décision complémentaire du ministre de l’Intérieur avait ensuite déclaré admis les 450 candidats inscrits sur la liste complémentaire, portant ainsi à 1.770 le nombre de lauréats. Le taux de sélection final s’élevait donc à environ 13% des 13.299 personnes inscrites au concours.

Télécharger (PDF)

Crowdfunding campaign banner

2 Commentaires

  1. NOVO Nataly

    Félicitations à l’ensemble des candidats

  2. 60 ans

    Que les indécis (minorité) n’hésitent pas à solliciter : leurs frères d’armes, amis de chambrée, leurs cadres, etc. pour le choix de subdivision d’arme à l’issue de la formation en fonction bien entendu de leur classement. Ils auront peut-être ainsi, un avis, un éclairage qui leur permettra de se forger un objectif, de s’y atteler et donc de trancher entre la gendarmerie mobile, la garde républicaine et la gendarmerie départementale.

    C’est quelquefois un complément indispensable qui prévaut : à internet et même aux desiderata de son propre entourage familial… Effectivement, seul l’élève exercera ensuite ses fonctions, et personne d’autre.

    Bonne réussite à tous dans le respect et la confiance vis-à-vis de vos chefs instructeurs, qui resteront à jamais gravés dans vos mémoires.

    “On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux.” Antoine de Saint-Exupéry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *