jeudi 29 octobre 2020
Accueil / A la Une / Le recours de Thierry Prungnaud rejeté, l’ancien héros du GIGN va faire appel pour obtenir la révision de sa pension
Palais de justice
Illustration (MG/L'Essor).

Le recours de Thierry Prungnaud rejeté, l’ancien héros du GIGN va faire appel pour obtenir la révision de sa pension

Mauvaise nouvelle pour Thierry Prungnaud. Le tribunal administratif de Poitiers vient de rejeter le recours de l’ancien héros de Marignane.

Thierry Prungnaud (Crédit photo: GT/L'Essor).
Thierry Prungnaud (Crédit photo: GT/L’Essor).

L’adjudant-chef, en tête de colonne le 26 décembre 1994 lors de cet assaut de référence du GIGN, contestait le rejet, par le ministère de la Défense, de sa demande de révision de pension militaire d’invalidité. L’affaire ne devrait pas s’arrêter là. Son avocate prépare un appel contre cette décision de justice. 

Lire aussi: L’un des héros de Marignane, Thierry Prungnaud, obligé de batailler à nouveau pour faire réviser sa pension

Retiré dans la Vienne, Thierry Prungnaud avait tourné la page de l’assaut de Marignane. Mais les années passant, l’ancien gendarme souffrait de plus en plus de ses anciennes blessures. Résultat: il y a six ans, il demandait une révision de sa pension. “Il déplore une aggravation d’un certain nombre d’infirmités pour lesquels il est pensionné”, précise son avocate, Me Aïda Moumni. Une demande pour l’instant toujours pas entendue. Pour les autorités, l’aggravation de l’état de santé du gendarme n’est pas suffisante pour faire droit à sa demande. 

Crowdfunding campaign banner

26 Commentaires

  1. Un terroriste de daech a touché des allocs pendant des années ,c’est normal pour nos gouvernants.Un héro du gign blessé en action antiterroriste qui souffre des séquelles de ses blessures qui ose demander une revalorisation de sa pension d’invalidité ,c’est niet !
    On marche sur la tête,en France.
    Tout mon respect à cet ancien gendarme.J’espere qu’il obtiendra ce que le pays lui doit.
    Bernard Hamon

    • Zouheir E

      Tout a fait d accord .
      C est un scandale pour notre gendarme après son acte accompli a Marseille.
      On lui doit respect et reconnaissance et au lieu de verser du fric à des voyous intégriste et islamiste ‘e voulant que nuire à notre pays on ferait mieux de revaloriser la rente et la pension de ceux qui ont donner leur santé pour la France.
      Zouheir Poitiers 86

      • Quinton

        Je trouve sela inamissible de la part de l administration nous sommes bon pour les servir quand on à besoin plus personne respect pour se gendarme qui a sauver des personnes

  2. Déplorable !!! c’est plus facile de donner des médailles à titre posthume. Malgré cette injustice c’est plus réjouissant de le savoir en vie. Les membres de la commission décisionnaire connaissent-ils le terrain ?

    • Je ne crois pas qu’ils connaissent le terrain et comment une intervention se passe car ils ont agi en héros. En plus je pense qu’il méritait la légion d’honneur il me semble.

  3. Pierre

    Mon dieu… Je ne souhaite pas à ces juges d’être homme d’assaut ouvreur et de se prendre combien de balle déjà ? Même si en faite les juges ne sont pas responsables ils ne font que suivre la lois des assurances.
    Les dégâts ne sont pas réparables nous le savons tous une blessure par balle ne guerri jamais.
    Il est simplement dans le piège des assurances et malheureusement l’armée ne coupe pas à la règle, le sujet est dû reste très sensible l’exigence du gilet protection balistique en opex est une farce bien sortie d’un mec dans un bureau qui n’a sans aucun doute jamais participé à une opex.
    Ceci etant la France entière devrai se lever pour le défendre comme il la fait lui même un matin pour sauvé des français, cet homme est un Guerrier, milles merci encore à lui, ces grâce à des gens comme lui que nous sommes encore à peu prés libre.

    • Marensin

      Il a sauvé plus d’algériens que de français, mais faut pas rêver, l’Algérie ne lèvera pas le petit doigt pour le défendre.

  4. ZABEE

    Je suis ancien gendarme para, je suis écœuré de cette décision, cet homme avec un grand H , aurait pu y laisser sa vie et la donner à la France , et là il aurait eu les honneurs par ces incapables et culs de plomb qui ne sont jamais sortis de leurs bureaux et n ‘ ont aucune connaissance du terrain . Parfois j’ai honte , de ces politiques et ce système qui tourne à l’envers .

  5. Jean-Marie RIGAL

    Quelle désillusion. Avoir failli sacrifier sa vie lors d’ une opération antiterroriste hors norme et totalement inédite pour libérer des dizaines d’ otages et neutraliser des terroristes décidés à aller jusqu’ au bout pour se retrouver face à une machine administrative froide et inhumaine.
    Hormis la reconnaissance médiatique logique et celle du public respectueux et admiratif, la “logique” administrative froide a encore fait parler d’ elle.
    Elle a montré une fois de plus son manque de discernement et surtout de reconnaissance envers un serviteur de l’ état blessé dans l’ accomplissement de son devoir.
    Quelle honte …
    Il vaut mieux couvrir de gloire et distribuer la légion d’ honneur aux gens du show-bizness … C’ est plus vendeur et tellement plus médiatique.

  6. Une honte et surtout courage à notre camarade qui peut être fier d’avoir servi dignement son pays

  7. CARRIER

    C’est absolument honteux !! Refuser de reconnaitre à sa juste valeur le sacrifice de ces soldats courageux qui font preuve d’une abnégation totale est indécent dans un pays comme le nôtre. Mais c’est malheureusement dans la droite file de la décision du Ministère de la Défense qui a refusé le grade de Major au militaire du GIGN qui a été parmi les premiers à entrer dans l’avion et qui s’est pris je ne sais plus combien de balles… A la Patrie reconnaissante ….

  8. casanova

    Une fois de plus l’état se désintéresse de ceux qui l’ont servis, une fois les feux de l’actualité éteints, plus rien, à croire que l’événement ne sert qu’à mettre en valeur (à bon compte et sans risques) les politiques opportunistes du moment. Je suis ancien militaire, je crois me souvenir d’avoir lu que le plus grand ennemi du militaire n’est pas le gars qui est en face mais son propre politique !!! La pub actuelle à la télévision sur l’abandon des animaux pourrait servir aussi bien aux militaires non?

  9. Philippe Bergé-lefranc

    Une honte je conseillerais une lettre ouverte au président de la république

  10. jean marcaire

    Bonjour,
    que faire pour les décideurs c’est un vieux.il serait temps de mettre tous ces incapables en M.O. mais il est préférable de protéger les terroristes (blanchissage nourriture hébergement avec un prêt d’un petit appartement comme dans certaines prisons afin de se satisfaire avec sa belle. La honte .
    que voulez vous nous sommes gouvernés par un gouvernement dont certains membres ont connus la justice et SONT des égoïstes.
    Un ancien de ce que nous appelions à notre époque la grande famille

  11. hervé BEGEOT

    OUI vraiment ! Honte à ces hommes politiques qui continuent d’abimer la France et qui sont incapables d’adapter la Loi pour que des Braves soient mis à l’abris du besoin alors qu’ils ont donné leur sang face aux barbares qui veulent détruire notre civilisation. Toute ma sympathie aux forces de l’Ordre.

  12. JEAN MARIE DETAIN

    Il est heureux pour la France que des hommes poursuivrons l’œuvre de ce Gendarme en se sacrifiant pour le bien, sans espérer une reconnaissance de nos dirigeants. S’il avaient cette illusion de reconnaissance, il y a longtemps qu’il n’y aurait plus de héros pour se sacrifier, au vu de l’attention portée par ces hommes de l’état et de l’administration.

  13. Après le dernier évènement que nous venons de vivre , force est de constaté que la” Nation” n’est pas généreuse pour ceux de ses enfants qui vont au sacrifice pour le bien commun.
    Honte aux décideurs de la commission de révision des pensions d’invalidité.

  14. Guillaume Gosselin

    C’est un Héros, malheureusement la France n’aime que ses Héros …”morts”.
    Les commentaires qui précédent sont le reflet de mon opinion, pour lui, aucune “Marche blanche”, il faisait “juste son boulot”. Et bien non, il est et sera toujours un homme remarquable, notre nation ne doit pas ergoter avec sa douleur, c’est petit et mesquin.
    Force et Honneur Thierry

  15. christian laborde

    Tout a été dit, j’ai honte pour mon pays!

  16. Joël PAULIAT

    Je ne peux que soutenir ce courageux Gendarme retraité et je partage pleinement sa déception à l’égard des décisions défavorables qui font suite à ses requêtes. C’est bien connu, aujourd’hui, il est plus facile de condamner un Policier ou un Gendarme, qu’un voyou. Ce dernier peut librement s’exprimer, de façon véhémente, agressive et menaçante, sans pour autant faire l’objet de poursuites… il suffit pour s’en convaincre, de consulter la presse, les émissions télévisées qui les mettent en lumière chaque jour que Dieu fait. Je ne peux que souhaiter courage et persévérance à ce Gendarme. Fasse que la froideur administrative soit plus compréhensive, juste et humaine, et qu’il obtienne satisfaction….. Si la qualité d’un Fonctionnaire ne se mesure pas au poids de ses médailles, une blessure en action de service ne doit pas déclencher une bataille de décideurs /payeurs, mais une réponse pécuniaire rapide, exemplaire, à la hauteur de son importance. Ce sera la plus belle reconnaissance de la Nation à l’ égard de cet homme qui n’aura fait que son devoir et ce ne sera que justice..

  17. La Justice ne suis pas une fois de plus , il semble qu il y ai deux mondes séparés qui n arrivent pas a communiquer ou tout au moins a se rejoindre , mais la justice n(est qu’un pale reflet de ce que nos politiciens on fait des lois , trop complexes , trop nombreuses et au mains de juges trop politisés. Dommage les Francais devant l’adversité , auraient pu se comprendre et se rejoindre.

  18. jean-jacques marchand

    A présent, comment aider T. Prungnaud ?

  19. Jacques Schwoerer

    J’espère qu’il bénéficie de l’aide de l’institution et du préfet Prouteau, pour n’en citer qu’un !

  20. Bernard Topin

    C’est une véritable honte pour ceux et celles qui prennent de telles décisions. Thierry mérite le respect de la France entière. S’il n’avait pas risqué sa vie quelles auraient été les conséquences. Bon courage Thierry, tout devrait bientôt rentrer dans l’ordre.

  21. Incroyable d’apprendre que ce meneur d’hommes, qui a risqué sa vie pour en sauver d’autres, ne puisse voir sa pension être revalorisée.
    Oui, comment pouvons-nous aider l’Adjudant-chef PRUNGNAUD ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.