lundi 26 octobre 2020
Accueil / A la Une / Le programme des gendarmes pour la cérémonie du 14 Juillet 2020
Eleves reçus aux concours d'officiers de Gendarmerie défilant sur les Champs-Elysées un 14 juillet.
Des élèves officiers de l’École des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN) défilent chaque année pour la fête nationale, le 14 juillet. (Photo: Marie-Lan Nguyen / Wikimedia Commons)

Le programme des gendarmes pour la cérémonie du 14 Juillet 2020

Comme nous vous l’annoncions en juin, la cérémonie militaire du 14 Juillet un temps remise en question aura bien lieu cette année. La célébration de la Fête nationale aura lieu toutefois dans une forme très réduite, sans descente des troupes sur les Champs-Elysées. A la veille de cette édition 2020 inédite, organisée place de la Concorde, découvrez le programme prévu pour les gendarmes.

Honneurs au chef de l’Etat, chef des armées, par la Garde républicaine

Les cavaliers de la Garde républicaine lors d'une répétition à J-1 de la cérémonie du 14 juillet 2020. (Photo: Garde républicaine)
Les cavaliers de la Garde républicaine lors d’une répétition à J-1 de la cérémonie du 14 juillet 2020. (Photo: Garde républicaine)

Dans le respect de la tradition, les motocyclistes de la Garde républicaine escorteront tout d’abord le président de la République, du palais de l’Elysée jusqu’au Quai d’Orsay. Après avoir pris place dans la command car, le chef des armées rejoindra le pont de la Concorde, devant l’Assemblée nationale. Là, les honneurs lui seront rendu par la fanfare du régiment de cavalerie. Puis, une haie d’honneur formée par 60 cavaliers de la Garde républicaine et leurs chevaux, accueillera le chef de l’Etat lors de sa traversée du pont. Accompagné du chef d’état-major des armées, il passera alors en revue les troupes rassemblées place de la Concorde; quelque 2.000 personnels civils et militaires, dont une majorité mobilisée lors de la crise sanitaire.

A l’issue de la revue des troupes, les honneurs militaires lui seront rendus par le 1er régiment d’infanterie et la Musique de la Garde républicaine. Enfin, il s’installera dans la tribune présidentielle. A ses côtés, les membres du nouveau gouvernement de Jean Castex. Au total, 2.500 invités prendront place dans les tribunes installées autour de la place de la Concorde.

Le détail de la participation des gendarmes ce 14 Juillet 2020

Lire aussi: Les gendarmes participeront bien à la cérémonie du 14 juillet 2020

Le drapeau du 2e régiment d’infanterie de la Garde républicaine figurera en tête des troupes. Immédiatement suivi par ceux des quatre nations invitées cette année: l’Allemagne, l’Autriche, le Luxembourg et la Suisse. On retrouvera également les détachements du service de santé des armées, mis à l’honneur. Suivront ensuite les écoles militaires au sein desquelles figureront les détachements d’écoles de Gendarmerie. A commencer par celui de l’Ecole des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN), avec une quarantaine d’élèves-officiers de la promotion de la Légion d’honneur. Puis celui de l’école de sous-officiers de Tulle. Pendant la crise sanitaire, ces écoles -comme d’autres- ont été contraintes à la fermeture. Leurs élèves ont ainsi été mobilisés partout en France, en renfort des unités territoriales ou encore des états-majors.

Le plan des troupes présentes ce 14 juillet 2020, place de la Concorde à Paris. Le président de la République les passera en revue à son arrivée. (Infographie: GMP)
Le plan des troupes présentes ce 14 juillet 2020, place de la Concorde à Paris. Le président de la République les passera en revue à son arrivée. (Infographie: GMP)

Un bloc spécial dédié aux gendarmes mobilisés contre la Covid-19

Après les écoles militaires, le 2e régiment d’infanterie de la Garde républicaine formera un premier bloc représentant la Gendarmerie nationale. Placé sous réquisition permanente des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat, ce régiment assure notamment la protection des palais nationaux. Dans le cadre de ses missions d’honneur et de sécurité, il est d’ailleurs la seule force armée habilitée à pénétrer dans les enceintes parlementaires.

Composé de 49 gendarmes des différentes subdivisions d’arme et directions, un second bloc rendra également hommage aux personnels de l’Arme mobilisés face à la Covid-19. Parmi eux, des gendarmes mobiles et départementaux, des gardes républicains, des militaires des gendarmeries spécialisées (de l’Air, Maritime, des Transports aériens), des réservistes ainsi que des membres des services rattachés à la direction générale ayant contribué à la gestion de la crise. A la tête de ce bloc, le lieutenant-colonel Nicolas P., commandant la compagnie de Palaiseau (Essonne). En mars, nous avions justement suivi l’officier aux premiers jours du confinement. Il réalisait alors avec ses gendarmes, les premiers contrôles du respect des mesures sanitaires.

Lire aussi: Confinement: au cœur des contrôles avec les gendarmes de l’Essonne (reportage)

A noter également, la présence des gendarmes du Chœur de l’armée française qui feront entendre leurs voix lors de la cérémonie. Après celle de la Garde républicaine, les musiques de la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris, de l’armée de l’Air et des troupes de Marine feront également résonner leurs instruments.

Un défilé aérien maintenu en intégralité

Côté ciel, le défilé aérien est quant à lui bien maintenu. Divisé en deux parties, il mettra également à l’honneur les moyens aériens qui ont œuvré au plus fort de la crise du coronavirus. Parmi eux, deux hélicoptères des forces aériennes de la Gendarmerie. Un EC-135 ainsi qu’un EC-145. Tous deux ont assuré des transferts sanitaires de patients atteints par la Covid-19. Jeudi dernier, L’Essor avait d’ailleurs suivi pour vous l’ultime répétition du défilé aérien.

Comment suivre la cérémonie du 14 Juillet

Vous ne faites pas partie des invités? Contrairement aux années classiques, l’accès aux abords du défilé ne sera pas possible. Mais pas de panique, vous pourrez tout de même suivre la cérémonie en intégralité… depuis votre canapé. Comme à l’accoutumée, des émissions spéciales retransmettront la cérémonie, notamment sur TF1 et France 2. Elle devrait également être diffusée sur les réseaux sociaux via les comptes de l’Elysée sur Facebook et Twitter.

Loïc Picard

[Article mis à jour le 13 juillet 2020 à 18h15]

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " : des articles inédits, une veille sur la presse et des informations pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.