vendredi 14 décembre 2018
Accueil / A la une / Le point sur les mouvements à la tête des unités : compagnies, EDSR, brigades, pelotons (actualisé au 23 novembre)
Prise de commandement (Photo d'illustration DR)

Le point sur les mouvements à la tête des unités : compagnies, EDSR, brigades, pelotons (actualisé au 23 novembre)

Actualisé le 23 novembre 

Comme chaque année, la Gendarmerie a connu beaucoup de mouvements. A la tête des régions, des groupements, mais aussi des compagnies et des brigades.
L’Essor en a recensé un certain nombre à la lecture de la presse régionale et locale et grâce à notre partenaire l’UNPRG.

Les compagnies, EDSR, PGHM, escadrons de GM, antennes GIGN et sections aériennes

– A la tête de la compagnie de Castres, le chef d’escadron Xavier Badetz a pris la suite d‘Emmanuel Garrigue parti à la section de recherches de Versailles annonce la Dépêche.
– Le Capitaine Laurent Chapparo commande désormais la compagnie de Montfort-sur-Meu et succède à Deborah Donadille, partie à la direction générale. Il est titulaire de deux Masters en management sûreté droit et stratégie de la sécurité publique et d’une maîtrise d’histoire.

Issu d’une famille de gendarmes depuis 5 générations,  il était jusqu’alors chef de département à l’EOGN.

– Le chef d’escadron David Bolze a pris au début du mois d’août le commandement de la compagnie de gendarmerie de Rezé. (Loire-Atlantique).  Il succède à ce poste au lieutenant-colonel Benoît Alégoët, nommé à la tête de l’UCOFI, unité de coordination des forces d’intervention au ministère de l’Intérieur. David Bolze était précédemment auditeur à l’école de guerre, après avoir été instructeur à l’EOGN.

– Le chef d’escadron François Cordeille, a succédé à la tête de la compagnie de Nice au chef d’escadron Denis Mottier, qui a intégré l’école de guerre. Depuis un an il était son adjoint et auparavant servait en Corse à Ajaccio.

– Après quatre années de commandement à la tête de la communauté de brigades Gisors-Etrépagny, le capitaine Christophe Morin a rejoint depuis le 1er août la compagnie de gendarmerie des Andelys (Eure) comme adjoint du chef d’escadron Yannick Calvet.

 – Le capitaine Marc Bouton est le nouveau commandant de la compagnie de gendarmerie de Louviers (Eure). Il succède au chef d’escadron Sylvain Jouault , nommé commandant de la compagnie de Koné en Nouvelle-Calédonie.

– Le chef d’escadron Laurent Gonzales, 37 ans, commande la compagnie de gendarmerie d’Arras depuis cet étéCe Niçois, fils d’un commandant de police, a commandé un peloton d’intervention à Toulouse puis un escadron à Aubervilliers. Ces quatre dernières années, il faisait du coaching pour les élèves de l’école polytechnique précise la Voix du Nord.

– Le chef d’escadron Laurent Danis est le nouveau commandant de la compagnie de Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir). Âgé de 53 ans, ce Picard de l’Aisne a d’abord été gendarme auxiliaire aux Andelys (Eure) avant d’intégrer la maison bleue par l’école de Châtellerault. Il a servi à brigade d’Antony (Hauts-de-Seine), à la brigade de recherches de Sceaux-Boulogne, (Hauts-de-Seine) à la BT de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne), a participé comme FRAD  (formateur relais antidrogue)  à la création de la brigade de prévention de la délinquance juvénile (BPDJ) de Seine-et-Marne qu’il a commandée. Il a ensuite commandé la brigade de Tournan-en-Brie (Seine-et-Marne) avant d’être nommé adjoint aux commandants de compagnie d’Avranches (Manche) puis de  Toulouse – Saint-Michel (Haute-Garonne). Avant Nogent-le-Rotrou, il était commandant en second de la compagnie de Prades dans les Pyrénées-Orientales où la municipalité lui a rendu hommage lors de son départ.

– La cheffe d’escadron Sabrina Perrault, a pris dernièrement le commandement de la compagnie d’Ajaccio. Lors de la même cérémonie, la capitaine Marie Sachot a pris la tête du PGHM de Corse devenant ainsi après Sarah Chelpi, la seconde femme à commander une unité de secours en montagne. Lors de la cérémonie, sept médailles pour actes de courage et dévouement ont été remises relate le site Corsenetinfos.corsica. 

Robert Moreau,  président de l’union départementale 2A (Corse du Sud ) de l’UNPRG était présent.

Robert Moreau Président de l’UD 2A ( Corse du Sud ) entouré de la capitaine Sachot et de la chef d’escadron Perreault ( Photo DR)

 

Réunionnaise, issue de l’école de l’air, Sabrina Perrault elle a d’abord servi dans l’aviation légère de l’armée de terre (ALAT) au 1 er régiment d’hélicoptères de combat (RHC) de Phalsbourg (Alsace) avant d’intégrer la Gendarmerie par le biais du concours des capitaines.

Avant d’être nommée en Corse, cette monitrice d’intervention professionnelle commandait l’escadron 21/6 d’Hyères.

Saint-Cyrienne, la capitaine Marie Sachot arrive de la compagnie de Gex dans l’Ain où elle était adjointe au commandant de compagnie après avoir été chef de peloton à l’escadron d’Annecy. Cette mère de deux enfants passionnée de montagne passée par le CNISAG de Chamonix est originaire de Haute-Savoie.

– Le capitaine Stéphane Calime, commande depuis le 1 er aout la compagnie de Draguignan et succède au chef d’escadron Julien Barrousse. Ce spécialiste de police judiciaire qui a été adjudant à la SR d’Angers, chef de la BR de Nice comme lieutenant après avoir réussi le concours d’officier arrive de la SR de Chambéry où il était chef du groupe des atteintes aux personnes.

– Le chef d’escadron Julien Mercier est le nouveau commandant de la compagnie de Bayeux (Calvados).

Âgé de 37 ans, ce fils de gendarme a servi en mobile à Dijon, puis dans la Meuse, avant de rejoindre l’état-major du commandement des écoles de la Gendarmerie à Rochefort. Il succède au chef d’escadron Jean-Louis Mattei, nommé  chef de détachement gendarmerie au CCPD ( centre de coopération policière et douanière) de Vintimille (Italie) qui succède au lieutenant-colonel Olivier Fauquier. 

L’adjoint du chef d’escadron Mercier est le capitaine Francis Néel, qui succède au capitaine Pascal Vermeulen, parti à la retraite.  Originaire de Vire, âgé de 51 ans, marié et père de trois enfants, il a toujours servi en GD. Passé par la Bretagne, la Sarthe puis l’Orne et a été nommé lieutenant en 2014, après avoir réussi le concours d’officier. Il a commandé pendant 4 ans la communauté de brigades de Flers précise Actu.fr 

– Le lieutenant-colonel Yannick Vidal est le nouveau commandant de la compagnie de Matoury. (Guyane)

 Âgé de 38 ans, chuteur opérationnel, décoré de la croix de la valeur militaire et récemment diplômé de l’école de guerre, il  a été pendant 10 ans à la Force d’intervention du GIGN et était engagé à Dammartin-en-Goële au moment de l’assaut sur les frères Kouachi, auteurs du massacre à Charlie Hebdo, le 7 janvier 2015.
Pour sa part, le capitaine Nicolas Baures  a pris la tête de l’antenne GIGN de Guyane  dont il a été le numéro 3 et le numéro 2. Âgé de 30 ans, il a commandé un escadron à Satory.
C’est le général Patrick Valentini qui leur a confié leur commandement lors d’une prise d’armes relatée par France Guyane.

– La capitaine Camille Glorieux a succédé au commandant Xavier Deméocq – qui rejoint le centre national de formation à la sécurité publique à l’école de Gendarmerie de Dijon– à la tête de la compagnie de Château-Gontier. 

Originaire des Côtes-d’Armor, elle arrive en provenance du CNEFG (Centre national d’entraînement des forces de gendarmerie de Saint-Astier)  (Dordogne) après avoir commandé le peloton d’intervention de l’escadron de Vannes (Morbilhan). Le nouveau commandant en second est le capitaine Frédéric Bizien qui succède au capitaine Bruno Bac, nommé à Djibouti.

Âgé de 49 ans et originaire de Saumur, il arrive de la communauté de brigades de Saint-étienne-de-Montluc (Loire-Atlantique). Le deuxième adjoint est le capitaine Christophe Villena qui arrive de l’IRCGN l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (Pontoise).

– Le capitaine Sébastien Polion, qui arrive du peloton motorisé de Sens (Yonne) prend la tête de l’EDSR de la Mayenne en remplacement du chef d’escadron Pascal Vidrequin parti en février dernier.

– Le chef d’escadron Alexandre Théry, Saint-Cyrien, 32 ans, est le nouveau commandant de la compagnie d’Alès. Succédant au chef d’escadron Benjamin Suzzoni, il vient de la DGGN où il était en charge de la réorganisation territoriale au sein de la sous-direction de l’organisation des effectifs, après avoir commandé les brigades de Domène et de Villard-Bonnot (Isère).

– Le chef d’escadron Jean Avarre est le nouveau commandant de la compagnie de Saint-Claude en Guadeloupe.

– Le chef d’escadron  Hùng Tran Dac, a quant à lui succédé au chef d’escadron Frédéric Dauboeuf à la tête de l’escadron de départemental de Sécurité Routière de la Guadeloupe.

– Le capitaine Xavier Piroutet, a reçu du colonel Alain-jérôme Dedeban, commandant le 1er régiment d’infanterie de la Garde républicaine, le commandement de la compagnie de Sécurité et d’Honneur lors d’une prise d’armes au château de Maisons-Laffitte. Le capitaine Piroutet commandait la brigade de Mougins (Alpes-Maritimes) et avant d’intégrer la Gendarmerie a été sous-officier au 13 ème régiment de dragons parachutistes (RDP) où il était en équipes de recherches.

Le capitaine Jérôme Meuziau a pris le commandement de la compagnie de Sécurité de la Présidence de la république.

– Le capitaine Nicolas Charrier a pris la tête de l’escadron 15/3 de Vannes qui a  fêté son cinquantenaire le 21 septembre.

– Le chef d’escadron Arthur-Emmanuel Commins qui vient de l’antenne du GIGN d’Orange, succède au chef d’escadron Lionel André -nommé chef de cabinet du commandant des réserves – à la tête de la compagnie de Villefranche-sur-Saône. 

– Le capitaine Thierry Baheux, 54 ans, est depuis le 1er août le nouveau commandant de la SAG ( section aérienne) d‘Indre-et-Loire.

Il vient de Colmar où il était chef du détachement aérien de ( DAG) Colmar (Haut-Rhin) depuis 12 ans. Il a servi à Tours au début des années 2000.

– Le capitaine Laurent Milot a pris le commandement de l’EDSR de la Haute-Marne. Âgé de 50 ans, il est motocycliste depuis 1991.

– Le chef d’escadron Franck Racine a pris le commandement de la compagnie de Laon dans l’Aisne.

– Le capitaine Sébastien Bruche, 41 ans, marié et père de deux enfants commande désormais l’EDSR de l’Hérault. Roger Il succède au lieutenant-colonel Roger Alvès, nommé  en Nouvelle-Calédonie. Sébastien Bruche a débuté comme gendarme adjoint volontaire en septembre 2003 au peloton d’autoroute de Troyes, dans l’Aube, puis après l’école de sous-officier de Chateaulin, il a servi au  2ème régiment d’infantierie de la Garde Républicaine. Devenu officier après son passage à l’EOGN,  il a commandé le peloton d’autoroute de Pont-l’Évêque, dans le Calvados, avant d’être nommé à Bar-le-Duc, où il a passé quatre ans.

– Le  capitaine Ludovic Pandelé, a reçu son commandement de l’escadron 18/9 de Chauny des mains du chef d’escadron Laurent Poiraud, commandant de groupement adjoint du groupement 1/9 de la gendarmerie mobile d’Arras. Âgé de 31 ans, originaire du Val-de-Marne, Saint-Cyrien, il a servi au 93ème Régiment d’Artillerie de Montagne, à Varces, puis à la base aérienne 110 de Creil en tant qu’officier de renseignement.

– Le capitaine Olivier Maldant  a pris la tête de la compagnie de Vitré (Ille-et-Vilaine). Il succède au chef d’escadron Emmanuel Gabillet, muté à Nîmes.

– Le capitaine Vincent Roret, a été officiellement installé dans ses fonctions de  commandant de la compagnie de Landerneau (Finistère). Il était adjoint au commandant de compagnie de Saint-Pierre à la Réunion. Ce fils de gendarme est un ancien sous-officier.

– Le chef d’escadron Franck Roque a pris officiellement les commandes de la compagnie de Melun (Seine-et-Marne). Originaire de l’Hérault, cet officier qui totalise 30 ans de service vient de la section de recherches de Versailles, comme chef de la division des atteintes aux personnes, chargé des groupes homicides et lutte contre les stupéfiants. Il avait servi auparavant au groupe d’intervention régional (GIR) des Hauts-de-Seine, et à la brigade de recherches de Lunel (Hérault).

– Le capitaine Jean-Louis Tonnelier, 35 ans, a officiellement pris le commandement de la compagnie de Forbach (Moselle) Il était auparavant commandant en second de la compagnie de Saint-Laurent-du-Maroni en Guyane.

– Le chef d’escadron Sébastien Bonconor, 40 ans a pris la tête de la compagnie de Cosne-sur-Loire. Il vient de Troyes où il commandait l’escadron.

– Le chef d’escadron Arnaud Lavalou a été installé comme commandant de la compagnie de gendarmerie de Vesoul. Ce Saint-Cyrien,  ancien officier de l’armée de terre,  est un vétéran d’Afghanistan où il glané la croix de la valeur militaire. Il a intégré la Gendarmerie par le biais du concours des capitaines. Avant d’arriver en Franche-Comté, il commandait un escadron à Maisons-Alfort.

– La cheffe d’escadron Tifenn Simon  a pris a la tête de la compagnie de  Bourg-en-Bresse, et le capitaine Arnaud Prenveille celle de l’escadron départemental de sécurité routière de l’Ain.

– Le chef d’escadron Anthony Mimouni a pris le commandement de la compagnie de Béziers. (Hérault).

– La capitaine Anaïs Prévot a pris la tête de la compagnie d’Ecuires. (Pas de Calais).

– La capitaine Camille Glorieux est à la tête dela compagnie de Château-Gontier depuis cet été.

Originaire de Caen (Calvados), elle a suivi des études de sciences politiques avant d’intégrer l’EOGN. Elle a d’abord commandé le peloton d’intervention de l’escadron de Vannes avant d’être instructeur au  centre national d’entraînement de Saint-Astier.

La capitaine Glorieux, mariée à un militaire de l’Arme est mère de deux enfants.

– Le capitaine Alexis Evain a pris le commandement de la compagnie de Pau. Depuis le 1er août 2017, il était le second du lieutenant-colonel Philippe Lassalle.  Cet universitaire (histoire) a débuté sa carrière d’officier à l’escadron d’Angers, puis a servi à la DGGN pendant quatre ans.

– Le chef d’escadron Julien de la Fuente succède au chef d’escadron Virginie Giudici –  affectée à la DGGN-  à la tête de la compagnie de Fort-de-France (Martinique). Il vient du Tarn où il était adjoint à la compagnie d’Albi.

– Le capitaine Gilles Demailly a pris le commandement de la compagnie de Brive-la-Gaillarde. (Correze).

– Le capitaine Jean-Luc Collot a officiellement pris le commandement de la compagnie de Pierrelatte. (Drôme)

– Le capitaine Patrick Clerc a pris le commandement de la compagnie de Moulins le jeudi 18 octobre.

Cet officier de 42 ans arrive de Guéret (Creuse)  où il était  adjoint renseignement au groupement.

Prise de commandement du capitaine Oswald à l’escadron de Gendarmerie mobile de Mayenne (NM/L’Essor).
  • – Le capitaine Renaud Oswald s’est vu confier le commandement de l’escadron 17/3 de Mayenne.

Agé de 50 ans, marié et père de trois enfants, le capitaine Oswald a débuté sa carrière en 1991 comme sous-officier. Après avoir servi successivement à l’escadron de Strasbourg (67), puis à celui de Reims (51) et enfin à celui de Longeville-les-Saint-Avold (57), il est admis à l’EOGN.

A sa sortie, il commande le peloton d’intervention de l’escadron de Cherbourg (50) puis, à partir de 2013, le peloton spécialisé de protection de Gendarmerie à Chinon (37).

– Le chef d’escadron Fabien Milliasseau a pris la tête de la compagnie de Brest (29).

Fabien Milliasseau, 42 ans,  arrive du centre de planification et de gestion de crises de la direction générale de la Gendarmerie, après avoir servi ces dernières années en Guyane et à Mayotte. L’officier est titulaire d’un DESS de droit international et d’un diplôme en cybercriminalité.

– Le capitaine Xavier Berhault a pris officiellement le commandement de l’EDSR de Foix (09). Originaire de Fumel (47) , il arrive de Tarbes (65) où il commandait le peloton motorisé.

La capitaine Jennifer Jeanne a pris celui de l’escadron 44/2 de gendarmerie mobile de Bellac (87) relate Le Populaire du centre.

Les COB et les brigades

– Le lieutenant Rodolphe Meulenyzer remplace le lieutenant Perrin à la tête de la brigade de gendarmerie de Montluel (Ain).
Originaire de l’Ariège, cet officier de 43 ans a passé une grande partie de sa carrière en outremer, notamment en Guyane où il était spécialisé dans la lutte contre l’orpaillage illégal.

– Le major Thierry Martin a pris la tête de la brigade de gendarmerie de Nuits-Saint-Georges en Côte d’Or. Âgé de 50 ans et originaire d’Alsace, il succède au major José Ranchoux, en poste depuis 2016 et parti en retraite.

– Le capitaine Daniel Diguet commande la brigade territoriale de Castelnaudary (Aude). Cet officier de 51 ans, succède au capitaine Gueudre.

Daniel Diguet a déjà connu 11 mutations. Il a débuté dans l’Aube, puis a servi en Isère, à l’ ambassade de France au sultanat d’Oman, à Donzère (Drôme) , au Kosovo à deux reprises, en Guadeloupe à la tête de la brigade des Saintes, à la Réunion et dans l’Hérault à la COB de Servian.

La lieutenante Camille Le Pogam

– La lieutenante Camille Le Pogam a pris la tête de la brigade territoriale autonome d’Hirson (Aisne). Cette jeune femme, fille de magistrat et d’institutrice, ancienne réserviste,  sort de l’EOGN.

– Le capitaine Eric Mercadié est le nouveau commandant de la communauté de brigade de gendarmerie de Grenade. (Haute-Garonne)

Âgé de 47 ans, originaire du Lot, issu du corps des sous-officiers et formé à Chatellerault, il a débuté à l’escadron 11/6 de gendarmerie mobile de Marseille puis a rejoint “la blanche” à la brigade de Saint-Jean-de-Bournay (Isère) avant d’être muté à la brigade de Castelsarrasin  (COB de Moissac), dans le Tarn-et-Garonne où il a pris son galon d’adjudant-chef. Après son accès à l’épaulette via le concours, il a commandé la communauté de brigades de Chauvigny (86).

– Le lieutenant Cédric L’Helgouarc’h,  42 ans, est le nouveau commandant de la brigade de Douarnenez (Finistère) et vient des Yvelines où il a passé l’essentiel de sa carrière de gendarme comme sous-officier. Il succède au capitaine Luc Blangy,  en retraite en septembre 2017 depuis un an. L’intérim a été effectué par le major Frédéric Le Menn.

– Le lieutenant Fabrice Le Han, 44 ans,  a pris le commandement la brigade territoriale autonome de Dinan (Côtes-d’Armor). Il était précédemment à la tête de la brigade de Lesneven  précise le Télégramme .

Ancien gendarme auxiliaire (GA), puis sous-officier formé au Mans, il a servi 5 ans en mobile avant de rejoindre la “GD” à la brigade de Saint-Pol-de-Léon. Puis c’est Plouescat, et Lesneven dont il prend le commandement en 2014 à sa sortie de l’EOGN qu’il a intégrée sur concours.

– L’adjudant Richard Wissenmeyer a pris la tête de la brigade de proximité de Salles-Curan  (Aveyron) . Cet Alsacien de 53 ans a débuté sa carrière en 1999 à Montluçon. Il a ensuite servi à Cahors, à la brigade de recherches de  Brioude, à Commentry, mais aussi en Corse, à La Réunion, en Guyane, en Côte-d’Ivoire. En 2017, précise La Dépêche il a servi comme prévôt au Tchad dans le cadre de l’opération Barkhane.

–  La lieutenante Nathalie Hébert commande depuis le 1 er août la communauté de Brigades de Pont-Audemer (Eure) et est la première femme à la tête de cette unité.  Âgée de 33 ans, cette fille d’un surveillant pénitentiaire a été factrice et guichetière avant d’intégrer la Gendarmerie détaille L’Eveil de Pont-Audemer .

Avant de passer le concours d’officier, elle a servi dans le Calvados entre 2008 et 2016, à Falaise et à Caen.

– Le lieutenant Arnaud Couric a pris le commandement de la communauté de brigades de Castanet-Tolosan en Haute-Garonne.  Âgé de 24 ans, Saint-Cyrien, il sort de l’EOGN.  Le chef d’escadron Nicolas Montagne, commandant la compagnie de Villefranche-de-Lauragais lui a remis son commandement le 7 septembre.

– Le major Ludovic Clément a été installé par la cheffe d’escadron Agathe Vedrenne, commandant la compagnie de gendarmerie de Dieppe, à la tête des trois brigades de la communauté de brigades d’Offranville (Manche). Le major Clément, ancien gendarme auxiliaire et issu de l’école de Chaumont, a débuté sa carrière à Yvetot. Il a servi pendant près de 20 ans dans l’Eure.

– L’adjudant Jocelin Merdrignac, âgé de 43 ans, est devenu commandant de brigade à la gendarmerie de Gorron (Mayenne). Gendarme depuis 1999, il d’abord été mobile jusqu’en 2008 avant de passer dix ans dans deux brigades territoriales de l’Eure et Loir.

– Le chef d’escadron Mickaël Villette est à la tête de la compagnie de gendarmerie départementale de Rouen depuis le 1 er août.

Le major Pascal Hervet est le nouveau commandant de la brigade de Phalempin (Nord) et son adjoint est l’adjudant-chef Olivier Mouveaux.

Depuis le départ en retraite du major Fourré, la brigade était commandée  par l’adjudant-chef Stypuikowski, muté à Cysoing.  

Âgé de 48 ans, totalisant 25 ans de services, le major Hervet a servi pendant sept ans en Moselle et est revenu dans le Nord en 2002, à la brigade d’Hallennes-lez-Haubourdin, où il est resté jusqu’en 2009. Puis il est parti commander la communauté de brigades de Clary-Busignies dans le Cambrésis.

– Le lieutenant Frédéric Gros, 41 ans, a pris  la tête de la brigade territoriale autonome de Saint-Egrève (Isère). Fils de militaire,  issu des enfants de troupe , il a été officier dans l’armée de terre, d’abord comme appelé, aspirant, à l’école d’application de l’artillerie à Draguignan avant d’être sous-lieutenant ORSA,  chef d’équipe d’observation au 93ème Régiment d’Artillerie de Montagne à Varces.

 Major de sa promotion à l’école du Mans, il a débuté sa carrière à l’escadron 24/5 de gendarmerie mobile à Grenoble en  2000 avant de rejoindre en 2005, la brigade de proximité de Vizille.

En 2011, promu adjudant-chef, il a été à la brigade de Moirans et en a pris le commandement en 2013. Pour sa première affectation en tant qu’officier, il a choisi la brigade de gendarmerie de Saint Egrève.

– Le lieutenant Joachim Lamare, 47 ans,  qui arrive de  la Cellule nationale d’observation et d’exploitation d’imagerie légale (CNOEIL)vient de prendre ses fonctions de commandant des brigades de gendarmerie Saint-Renan et Ploudalmézeau (Finistère) en remplacement du Lieutenant Yaël Colin, muté à Issoudun (36). Originaire de La Rochelle, le lieutenant Lamare, est issu de l’école de Chaumont et a beaucoup servi en mobile à Bron et Versailles. Il a participé à plusieurs OPEX au Kosovo, en Bosnie, au Congo et en Côte-d’Ivoire.

– Le lieutenant Jérôme Vivion, 43 ans, est le nouveau commandant de la brigade territoriale de Saintes (Charente-Maritime). Venant de la brigade de recherches de Cognac, en Charente, il succède au capitaine Eric Besse, parti prendre le commandement de la brigade de La Tremblade (Charente-Maritime).

– L’adjudant-chef Laurent Boucherle, a pris ses fonctions de commandant de la communauté de brigades de Vic-Fezensac (Gers). Il a pour adjoint l’adjudant-chef Michel Marty, qui commande la brigade de Vic-Fezensac. L’adjudant-chef Laurent Boucherle vient de Condom, où il a passé deux ans et demi. Issu de l’école de Montluçon, il a servi à l’escadron de La Réole, puis à celui de Mirande, en brigade dans l’Aveyron, à L’Isle-Jourdain, Nogaro, Valence-sur-Baïse et Condom.

– Le major Charly Monestier commande désormais la BTA du Malesherbois (Loiret).

– Le lieutenant Vincent Dejollat a pris la tête de la COB de Château-Renard (Loiret) le 1er août.
– L’adjudant Anthony Brandily commande depuis le 3 septembre la brigade de proximité de Janville (Eure-et-Loir).
Issu de l’école de Châtellerault, Philippe Hernandez-Martinez a débuté au 1 er RI de la Garde républicaine puis a rejoint la GD à la brigade d’Argenton-sur-Creuse, puis à Levet (Cher) et Saint-Amand-Montrond. Officier depuis 2014, commandait jusque là la Cob de Confolens (Charente)
– Le lieutenant Mathieu Riffier a pris officiellement ses fonctions de commandant de la brigade autonome de Fourmies (Nord).
Le lieutenant Foulques de Marion de Glatigny Dunod, un ancien officier para à la tête de la COB de Lannion (Photo UNPRG)

– Le lieutenant Foulques de Marion de Glatigny-Dunod a pris le commandement de la communauté de brigades de Lannion-Plestin Les Greves-Plouaret.

Originaire de Guérande, officier de réserve parachutiste au 1 er RCP pendant son service, il est rentré en Gendarmerie en 1997  (école de Chatellerault).  Il a débuté  à l’escadron  de Mayenne, puis a rejoint le PSIG de Saint- Nazaire (44) où il est devenu adjudant-chef. Il a ensuite servi au PSIG de Sere (49) avant de réussir le concours officier.

Il est âgé de 48 ans, est marié, et père de 4 enfants.

– Le lieutenant Pierre Leroy a pris son commandement de la COB de Vannes (Morbihan).

Ce saint-Cyrien est aussi ingénieur en mécanique des fluides précise le Télégramme.

-La lieutenante Olivia Thomas, commande la brigade de recherches de Vannes. Universitaire, diplômé en droit franco-anglais, est aussi titulaire d’un Master 1 en droit international et d’un Master 2 en criminologie

– Le lieutenant Franck Schwalbach,  a pris le commandement de la communauté de brigades de gendarmerie de Bitche (Moselle).

– Le capitaine Julien Buitrago est à la tête de la brigade de Saint-Laurent-de-la-Salanque, succédant au capitaine Remi Viegas De Souza parti à la retraite. Issu de l’école de Montluçon, il a servi à Melun, en brigade de recherches en région parisienne pendant 15 ans avant de rejoindre les Pyrénées Orientales à Prades et Perpignan.

– Le major Bruno Baqué vient de succéder au major Michel Teulet qui a fait valoir ses droits de retraite à la tête de la communauté de brigades de Castelnau-Montratier, Lalbenque et Montcuq (Lot).

Âgé de 50 ans, marié et père de deux grands enfants, originaire des Pyrénées-Orientales il a débuté en 1988 comme gendarme auxiliaire au PGSM d’Osseja (Pyrénées-Orientales). Issu de l’école de Bergerac, il a servi à Chamonix, en Corse et en Guadeloupe avant d’être instructeur à l’école de Montluçon . Il a ensuite été adjudant à Labastide-Murat puis adjudant-chef à Gramat.

– Le capitaine Dominique Charroy, a pris le commandement la communauté de brigades de Lutterbach-Morschwiller le Bas.

– La lieutenante Nathalie Bas-Dit-Nugues quisuccède au capitaine Didier Renard promu  à Montbéliard a pris officiellement la tête dela communauté de brigades de Saint-Claude (Jura) qui regroupe les brigades de gendarmerie de Moirans-en-Montagne, Septmoncel et Saint-Claude. C’est sur le site très symbolique de la Borne au Lion à La Pesse, que s’est déroulée la cérémonie officielle de prise de commandement.

Agée de 34 ans, née dans le Cantal et originaire de Bourgogne, Nathalie Bas-Di-Nugues est fille d’officier de Gendarmerie. Issue du  lycée militaire de La Flèche et de l’école de Montluçon, elle a débuté  à Coulanges-sur-Yonne.

– Le capitaine Jean-Philippe Fournelle a pris le commandement de la COB de Clermont-l’ Hérault. Il a débuté sa carrière militaire dans les troupes de marine avant d’intégrer l’école de Gendarmerie de Chatellerault. Après une première affectation en mobile, il a rejoint la GD.

Après sa réussite au concours d’ officier, il a été affecté à St-Didier-En-Velay (43).

– Le major Philippe Tanguy a pris le commandement de la communauté de brigades de Montauban de Bretagne – Saint-Méen le Grand. 

Après avoir effectué son service militaire au centre d’instruction des gendarmes auxiliaires au Mans (72), Philippe Tanguy a intégré l’école de Gendarmerie de Chatellerault  et a successivement servi à la brigade de Broons (22), Bruz (35), Mordelles (35) et Chateaugiron (35).

 – Le capitaine Patrick Meunier est le nouveau commandant de la brigade autonome de Quimperlé (Bretagne)et succède au capitaine Franck Bidalled.

Celui qui n’était pas revenu en Bretagne depuis son service dans les fusiliers marins à Lorient et Brest est entré dans la Gendarmerie à 30 après avoir exercé divers métiers. Après l’école de Chaumont, il a servi à l’escadron de Chambéry, puis est passé en GD à Saint-Jean-de-Maurienne, toujours en Savoie avant de partir dans la Marne  à Épernay, dans La Marne puis  à Fismes.

Il a ensuite commandé la brigade de Mouzon, dans les Ardennes puis celle de Charleville-Mézières (Ardennes). Après avoir réussi le concours d’officier en 2013, Patrick Meunier a commandé la brigade de Douvres-la-Délivrande, dans le Calvados.

Âgé de 50 ans, il a un fils garde républicain.

– La lieutenante Hélène Dubuc Sénépart a pris le commandement de la  brigade autonome de Tarare (Rhône).

Le lieutenant Laurent Tronci lors de sa prise de commandement (Photo DR)

– Le lieutenant Laurent Tronci a pris le commandement de la brigade de Grimaud lors d’une cérémonie à Cogolin.

Ce Varois a  intégré l’institution en 1999 à l’ESOG du Mans,  puis a été affecté en tant que gendarme adjoint à Roquesteron (06). Puis après avoir réussi le concours sous officiers, il a été affecté successivement à Buxy et Pierrefeu- du- Var (83) puis au Beausset et à Bormes-les-Mimosas.
Très bien classé à l’issue du concours officier, il a pu choisir la brigade de Grimaud pour sa première affection comme lieutenant en remplacement du capitaine Dominique Ranucci qui a pris la tête de la COB de Pierrefeu-du-Var.
Agé de 50 ans, père de deux militaires, un gendarme et une Saint-Cyrienne, ce Lillois qui a commencé sa carrière en 1987 comme chef de groupe au sein du 94 è RI de Sissonne est issu de l’ESOG de Châtellerault. Il a servi à la BT d’Aubagne (13), Lure (70), à Saint-Pierre-et-Miquelon et à Mayotte.
 Instructeur à Libourne, il a ensuite commandé le PSIG de Carcassonne puis celui de Grimaud (83).
– L’adjudante-Cheffe Pauchet a pris le commandement de la communauté de brigades de Puget-Théniers-Roquesteron (06).

– Le major Ducrocq a pris ses fonctions de commandant de la brigade de Séranon (06)

– Le major Dominique Colin a pris lecommandement de la brigade territoriale autonome d’Aire-sur-la-Lys (62).

– Le lieutenant David Landes a pris  le commandement de la brigade territoriale autonome de Sainte-Maxime.(Var)

Âgé de 43 ans, ce franc-comtois a fait toute sa carrière en GD : à Rognac (13) de 2002 à 2009, Le Robert (Martinique) de 2009 à 2015 et à Nozay (91) de 2015 à 2018 avant de rejoindre le corps des officiers et Sainte-Maxime le 1er août.

– Le lieutenant Loïc Blanchong a pris officiellement ce mardi 16 octobre le commandement de la communauté de brigades de Witry-les-Reims.

– Le major Dominique Baslé, a été installé à la tête de la COB  de Pleurtuit. Originaire de Saint-Malo, ancien gendarme auxiliaire, il a été formé à Châtellerault. Il a servi à Saint-Germain-en-Laye, Orgeval,  puis en Martinique. Il arrive de Ecquevilly (78) où il était commandant de brigade.
– La lieutenante Virginie Lemercier a pris le commandement de la communauté de brigades de Plouzané-le Conquet. (Finistère)
Le lieutenant Cédric Finance a pris officiellement la tête de la communauté de brigades (Cob) de Sausheim/Ottmarsheim (68).
Le lieutenant Franck Bordeaux est le nouveau commandant de la communauté de brigades de Saint-Valery-en-Caux (Seine-Maritime).

Le major Richard Siard a pris le commandement de la communauté de brigades (COB) de Peyrehorade et Pouillon (Landes).

Issu de l’école de Montluçon, il a servi à l’escadron de Saint-Nazaire, dans les brigades d’Espelette et Irissary dans les Pyrénées-Atlantiques. Il a ensuite commandé les brigades de Mugron et d’Hagetmau dans les Landes.

L’adjudant Jérôme Belmonte est le nouveau chef de la brigade territoriale de Saint-Antonin-Noble-Val (Tarn-et-Garonne)où il succédé à son camarade de chambre à l’école de Gendarmerie, l’adjudant-chef Sylvain Andrieu. Ce dernier a été promu lieutenant et nommé commandant de la COB (communauté de brigades) de Saint-Didier-en-Velay, à Sainte-Sigolène, en Haute-Loire.

Âgé de 42 ans, marié et deux enfants, originaire de Saint-Médard-en-Jalles en Gironde. Ancien gendarme auxiliaire à la brigade de Bazas (33), il est passé par l’école de Montluçon et a débuté sa carrière à la brigade de Fers (42).

Ensuite, il servi à la communauté de brigade (COB) de Castillon-Saint-Emilion, en Martinique (brigade de Basse-Pointe et Ducos) avant de choisir la région Midi-Pyrénées.

D.C

 

A voir également

Quand les députés oublient les gendarmes… dans une loi qui les concerne !

L'Assemblée nationale voulait permettre pour les policiers et les gendarmes d'anonymiser le recueil de la plainte. La formulation adoptée oublie pourtant les gendarmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Offre d'essai : 2 MOIS GRATUITS !

  •  

    Recevez le magazine mensuel en version numérique pendant deux mois.

     

    Essayez vite, c’est gratuit !