vendredi 22 novembre 2019
Accueil / A la une / Le nombre de gendarmes blessés à la suite d’une agression en forte hausse en 2018
Photo d'illustration DC/L'Essor)

Le nombre de gendarmes blessés à la suite d’une agression en forte hausse en 2018

Après une année 2017 marquée par une hausse des agressions physiques de gendarmes, la tendance semble se poursuivre. Selon une note de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, le nombre de gendarmes blessés en 2018 à la suite d’une agression (2.306) est à nouveau en forte hausse, de 20%.

 

Publiée ce jeudi 7 novembre, la note de l’ONDRP fait état d’un total de 7.453 gendarmes blessés en 2018. Soit une hausse de 18 % par rapport à l’an passé. 65 % des gendarmes blessés, soit 4.788 militaires, l’ont été en mission, en clair lors de l’exécution d’une mission de police. Une augmentation sans doute due notamment au phénomène des Gilets jaunes. Au printemps dernier, la direction générale comptait un peu moins de 500 gendarmes blessés lors du maintien de l’ordre de ce mouvement social.

Lire aussi sur L’Essor : Le nombre de gendarmes victimes d’une agression physique en hausse sensible en 2017

Des blessés et 14 morts en 2018

2.665 gendarmes ont été également blessés en service en 2018. L’année dernière a été enfin particulièrement meurtrière pour la Gendarmerie. Neuf gendarmes ont été tués en mission. Quatre militaires ont été victimes d’un accident de la circulation, tandis que deux gendarmes sont décédés suite à une agression. Trois militaires sont eux morts en environnement de soutien. Enfin, un gendarme est décédé à la suite d’un accident de sport. En comptant les cinq gendarmes tués en service, l’Arme déplore un total de quatorze militaires tués. C’est beaucoup plus qu’en 2017 (huit militaires avaient perdu la vie) mais moins qu’en 2016, une année noire avec 18 gendarmes décédés.

A voir également

Le nouveau camion de commandement et de transmissions de la Gendarmerie mobile (Crédit photo: GT/L'Essor).

Gros plan sur trois innovations testées en ce moment par les gendarmes

Les gendarmes ont présenté quelques unes de leurs dernières innovations au salon Milipol, ouvert pour quatre jours à Paris depuis ce mardi 19 novembre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *