vendredi 6 décembre 2019
Accueil / A la une / Le lieutenant-colonel Basquin, chef du centre des plongeurs d’Antibes nommé à Nantes
Basquin Noailles
La prise d'armes était présidée par le général Ivan Noailles (Photo CNING)

Le lieutenant-colonel Basquin, chef du centre des plongeurs d’Antibes nommé à Nantes

Le lieutenant-colonel Fabien Basquin quitte son commandement du centre d’instruction des plongeurs d’Antibes (06). Il rejoint comme commandant en second le groupement de gendarmerie mobile III/3 de Nantes (44).

Le lieutenant-colonel Jean-Louis Détain, qui commandait la compagnie de Poindimié (Nouvelle Calédonie) lui succède à la tête du Cning (Centre national d’instruction nautique de la Gendarmerie).

La cérémonie s’est déroulée dans la caserne du Petit arsenal à Antibes le 10 juillet 2019. Elle était présidée par le général de division Ivan Noailles, commandant en second des écoles de la Gendarmerie. Pour son départ, le chef du Cning était entouré notamment du médecin chef Dominique Rouquette, commandant l’antenne médicale d’Antibes de la base de défense de Draguignan. Le capitaine de corvette Pernaut, commandant en second l’école de plongée (ECOPLONG) de Saint Mandrier (Var) était également présent.

Lire aussi sur L’EssorLe Cning d’Antibes, « maison mère » des plongeurs fête ses  50 ans

A noter que  d’illustres anciens, dont le colonel Pierre Rossignol, 92 ans, premier commandant de centre de plongée de la Gendarmerie, avaient fait le déplacement. Tout comme l’amicale des anciens plongeurs. Le général Noailles a remis au lieutenant-colonel Fabien Basquin un témoignage de satisfaction signé du général commandant les écoles de la gendarmerie.

Saint-cyrien, le lieutenant-colonel Basquin, ancien officier du génie parachutiste, plongeur militaire et civil de très haut niveau, a notamment commandé l’escadron de Calais (62), la compagnie d’Hazebrouck (59) et servi à l’état-major de la région Corse. Il commandait le Cning depuis 2015.

Le Cning, un pôle d’excellence qui forme les plongeurs du GIGN

Le Cning est devenu au fil des années, le pôle d’excellence de la police technique et scientifique subaquatique. Le centre forme également à la plongée à l’air les plongeurs d’intervention du GIGN.

Il accueille les policiers maritimes et les pompiers de Monaco et de nombreux stagiaires étrangers. Tous les gendarmes plongeurs français suivent depuis peu un recyclage annuel à Antibes.

Depuis 2015, l’école de plongée de la Marine nationale de Saint-Mandrier assure la formation initiale des plongeurs des armées et de la Gendarmerie. Le Cning suit les enquêteurs subaquatiques sur trois niveaux, en les spécialisant sur les actes d’enquête.

D.C

A voir également

Les visages des treize militaires tués au Mali (Crédit photo: ministère des Armées).

Les biographies des 13 soldats français tués au Mali

Le président de la République a détaillé dans son hommage aux 13 soldats tués au Mali le parcours des militaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *