vendredi 23 août 2019
Accueil / A la une / Le gendarme poignardé dans les Landes va mieux, son agresseur recherché
Photo d'illustration (S.D/L'Essor).

Le gendarme poignardé dans les Landes va mieux, son agresseur recherché

Les jours du gendarme blessé vendredi à Vieux-Boucau dans les Landes ne seraient plus en danger selon Sud Ouest citant le procureur de la République de Dax.

Mais on est passé tout près d’un drame.

Le militaire, touché au-dessous du coeur, avec une perforation pulmonaire et le ventricule touché a précisé à la presse le procureur Jean-Luc Puyo,  a eu en effet très chaud.

Lire aussi sur L’Essor : Landes : deux gendarmes mobiles blessés à l’arme blanche dont un grièvement (actualisé avec vidéo)

Il est toujours en coma artificiel. Il a été recousu sur place avant d’être évacué en urgence sur l’hôpital Haut-Lévêque à Pessac près de Bordeaux précise le journal. Un autre militaire a aussi reçu aussi deux coups de couteau au thorax et à la hanche, mais ses blessures sont superficielles. Un troisième a reçu  un coup de barre de fer à la carotide.

L’auteur des coups de couteau, identifié est toujours activement recherché alors qu’un mineur a été présenté samedi soir au parquet de Dax qui a ouvert  une information judiciaire pour tentative de vol suivie de violences sur personne dépositaire de l’autorité publique et tentatives d’homicides volontaires annonce France Bleu.

Selon France Bleu, l’enquête a permis de prouver que le mineur interpellé savait qu’il agressait des gendarmes même si ces derniers n’étaient pas en uniforme, quand ils sont intervenus.

Le déroulement des faits, qui se sont produits entre 6 heures et 7 heures du matin, rue des Gourbets, en centre-ville de Vieux-Boucau est un peu mieux connu.

Quatre gendarmes mobiles, trois hommes et une femme, qui font partie d’un escadron en renfort  pendant l’été dans la station balnéaire, revenaient d’une soirée en boîte avec un groupe d’amis lorsqu’ils ont repéré, depuis leur véhicule, des individus en train de tenter de voler un vélo.

Alors que les gendarmes tentaient de les interpeller, les suspects, des gens du voyage, ont pris la fuite. Rattrapé, l’un d’eux a porté des coups de couteau à deux gendarmes.

En tentant de fuir, les deux voleurs présumés, des frères, ont  appellé des connaissances en renfort qui sont arrivés avec des barres de fer. Ils ont alors blessé un quatrième gendarme à la gorge avec précise la radio.

Dans sa fuite l’auteur présumé des coups de couteaux a jeté son couteau  que les gendarmes ont retrouvé dans une haie, tâché de sang. Le deuxième individu s’est lui aussi débarrassé d’un couteau en le jetant sous une voiture en stationnement juste avant d’être interpellé.

L’Essor souhaite un très bon rétablissement aux gendarmes blessés.

 

 

A voir également

Vue panoramique de La Trinité (Photo : Creative Commons/HAF 932).

Martinique : l’ancien gendarme a ouvert un restaurant à Tartane

Le restaurant l'Oasis beach de Tartane, sur la commune de la La Trinité, a rouvert ses portes le 2 mars 2019. A sa tête, Laurent Titus, l'ancien l'ancien chef de la brigade de gendarmerie de Trinité

4 Commentaires

  1. Pauvres gendarmes! Ils ont voulu faire cesser un vol et ont subi des actes odieux par des gens du voyage! Malheureusement les gens du voyage sont protégés en haut lieu et ne seront pas punis comme ils le méritent!
    Commissions pour ces gendarmes.

    • Bernard

      Hé oui c’est bien connu que les gens du voyage et les minorités sont protégés
      Car il faut être tolérant avec ces individus
      Les gouvernements successifs n’on pas de c…. pour faire appliquer la loi car la justice va leur dire pour la énième fois tu est un vilain garçon faut pas recommencer.
      Si seulement nous n’avions pas enlevé la peine de mort et la vrai prison à perpétuité, pas celle qui est réduite au bout de quelques temps, nous n’en serions pas la et ce n’est que le début
      Bon rétablissement aux gendarmes

  2. Bernard

    Hé oui c’est bien connu que les gens du voyageet les minorités sont protégés
    Car il faut être tolérant avec ces individus
    Les gouvernements successifs n’on pas de c…. pour faire appliquer la loi car la justice va leur dire pour la énième fois tu est un vilain garçon faut pas recommencer.
    Si seulement nous n’avions pas enlevé la peine de mort et la vrai prison à perpétuité, pas celle qui est réduite au bout de quelques temps, nous n’en serions pas la et ce n’est que le début
    Bon rétablissement aux gendarmes

  3. Niout

    Bravo à ces valeureux militaires qui comme le Colonel Beltrane par leur héroïsime spontané démontrent un courage et un sens du devoir hors pair. Ils honorent la fonction de Gendarme et glorifient l’oeuvre quotidienne de tous leurs camarades.
    Quant aux racailles j’espère qu’aucune excuse de minorité ne leur sera retenue La Justice devra être exemplaire et très sévère. A trop les aider et les surprotéger, ce “peuple” marginal a acquis l’inique droit de faire ce qu’il veut en s’affranchissant de toutes les contraintes légales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *