L'Essor

Le gendarme gravement blessé dans l’Ain a été amputé

Contrôle routier par la brigade territoriale autonome (BTA) de Mer dans le Loir-et-Cher. Photo d'illustration (N.D/L'Essor).

Contrôle routier par la brigade territoriale autonome (BTA) de Mer dans le Loir-et-Cher. Photo d'illustration (N.D/L'Essor).

INFO L’ESSOR – Ses blessures laissaient présager le pire. Le gendarme gravement blessé dans l’Ain a été amputé d’une jambe, a-t-on appris auprès de la direction générale de la Gendarmerie. Le militaire a subi plusieurs interventions chirurgicales à l’hôpital de Lyon sud. Son autre jambe est elle polytraumatisée.

Ce mercredi 18 avril, comme le rapporte Le Progrès, ce gendarme a été renversé par un motard sur la route départementale 904 à la sortie de la commune d’Artemare, à Talissieu, vers 15h45.


Afficher une carte plus grande

Deux gendarmes procédaient alors à des contrôles routiers quand ce motard a refusé d’obtempérer et violemment percuté l’un des deux militaires. Dans la foulée, le motocycliste a pris la fuite. Un appel à témoin et les investigations d’une trentaine de gendarmes ont permis, dans la soirée, d’interpeller un suspect. Selon le quotidien régional, sa garde à vue était toujours en cours ce jeudi matin.