mardi 17 septembre 2019
Accueil / A la une / L’avocat Thibault de Montbrial rejoint la réserve des spécialistes
L'avocat Thibault de Montbrial (Capture d'écran 28 Minutes / Arte).
L'avocat Thibault de Montbrial, sur le plateau de télévision d'Arte (Capture d'écran 28 Minutes / Arte).

L’avocat Thibault de Montbrial rejoint la réserve des spécialistes

Une nouvelle tête vient de faire son apparition dans la réserve des spécialistes de la Gendarmerie. L’avocat parisien Thibault de Montbrial vient d’être nommé, à la fin mai, au grade de lieutenant-colonel dans la réserve au titre des spécialistes.

La nomination a été publiée dans le bulletin officiel du ministère de l’Intérieur au cours de cet été. Le juriste, membre de l’association des avocats pénalistes, sera chargé d’apporter son expertise dans le domaine de l’usage des armes. La robe noire sera rattachée, dans ces fonctions, au corps technique et administratif de la Gendarmerie.

160 spécialistes selon la Cour des comptes

Spécialisé dans la défense de policiers ou de gendarmes, l’avocat a déjà donné des conférences sur la légitime défense au GIGN et au Raid. Il suit également de près les questions de terrorisme. Il défend ainsi notamment la journaliste Zineb el Rhazoui, ex-rédactrice de Charlie Hebdo. L’avocat représente également une dizaine de parties civiles des attentats du 13 novembre 2015.

 Lire aussi sur L’Essor: Les réservistes, “une variable d’ajustement” budgétaire pour la Cour des comptes

Selon la Cour des comptes, la Gendarmerie compterait 160 réservistes au titre des spécialistes. Les forces armées et formations rattachées peuvent en effet avoir recours à des spécialistes volontaires possédant des compétences qui manqueraient aux armées.

G.T.

A voir également

Le général d'armée Richard Lizurey, directeur général de la Gendarmerie nationale (Photo d'illustration S.D/L'Essor).

La succession de Richard Lizurey est ouverte

Après l'adieu aux armes du général d'armée Richard Lizurey, le 15 octobre, qui sera le nouveau directeur général de la Gendarmerie?

4 Commentaires

  1. La Gendarmerie recense donc deux avocats dans la réserve :
    – Me Liénard réserviste opérationnel, du grade de capitaine et qui fait aussi des conférences au GIGN
    – Me Thibault de Montbrial, lt-colonel de la réserve spécialiste au sein du Corps technique et de soutien.
    Il faut relever tant une différence de grade dans le recrutement que celle de la limite d’âge d’emploi 59 ans pour le premier et 72 ans pour le second.
    Cela ne manque pas d’interpeller!

    • La rédaction

      Bonjour
      Il y en a bien d’autres mais qui sont moins connus! Le statut des spécialistes n’est pas comparable avec celui de la réserve opérationnel où le grade n’est pas conféré en fonction de la position sociale ou du niveau d’expertise professionnelle. En plus, l’avancement est très différent d’une région à une autre et est avant tout budgétaire et lié au TERO. Cordialement

  2. Hirondelle

    Bonjour,
    La réserve, représentative de la population, compte effectivement dans ses rangs des personnes issues de tout niveau et rang, dont des représentants de la filière droit : magistrat, avocat …
    Les avocats évoqués dans mon intervention ont en commun : la défense des forces de sécurité, une vision du postulat de la légitime défense, un discours en faveur de l’armement de citoyens aptes et habilités au port d’arme. Ce qui ne correspond pas obligatoirement au discours officiel de l’institution.
    On doit pouvoir s’étonner du processus de recrutement du second qui a servi au 6è Rpima, sauf si son profil militaire ne permettait pas ou plus de l’incorporer à un grade correspondant tant à ses qualifications qu’à son image professionnelle et médiatique. La nécessité donc de passer par le fameux ”code barres”.
    En tout cas bienvenue dans l’institution !

  3. Bonsoir à tous et toutes –
    J’ai eu à travailler avec un substitut puis vice procureur dans le cadre de la formation des réservistes dans les années 2010/2012 – Cela était très positif et nos stagiaires avaient beaucoup apprécié cet homme et son approche de la Police Judiciaire – Moi même Lieutenant, j’avais trouvé cela surprenant que ce magistrat ait été recruté Lieutenant et ce après quelques années dans une autre entité militaire . Maintenant ……… ????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *