mercredi 23 septembre 2020
Accueil / A la Une / L’antenne GIGN de Toulouse mobilisée contre un homme soupçonné d’avoir profané une église
antenne-renforcement-gign
Crédit photo: MG/ L'Essor).

L’antenne GIGN de Toulouse mobilisée contre un homme soupçonné d’avoir profané une église

Une dizaine de gendarmes ont été mobilisés dans une intervention, ce mardi 14 janvier. Selon nos informations, il s’agit de militaires de l’antenne GIGN de Toulouse.

Les supergendarmes intervenaient, selon La Dépêche du midi, en appui de la section de recherches de Toulouse-Saint-Michel. Leur objectif? L’appartement d’un homme, habitant au nord de la ville Rose.

Âgé d’une vingtaine d’années, il est suspecté d’avoir participé à la profanation de l’église de Launaguet. Ces derniers mois, des inscriptions coraniques avaient été découvertes sur les murs de l’église.

Lire aussi : GIGN : création de quatre nouvelles antennes régionales

Outre l’antenne GIGN de Toulouse, intervenue notamment à Trèbes, le GIGN compte cinq autres antennes en métropole. Ce sont celles de Reims, Dijon, Orange, Nantes et Tours.

Crowdfunding campaign banner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *