dimanche 7 juin 2020
Accueil / A la une / L’Anorgend va donner 120.000 masques aux réservistes et à la Garde nationale
120.000 masques vont être distribués par l'Anorgend aux réservistes de la Gendarmerie et de la Garde nationale. (Photo d'illustration - LP/L'Essor)
120.000 masques vont être distribués par l'Anorgend aux réservistes de la Gendarmerie et de la Garde nationale. (Photo d'illustration - LP/L'Essor)

L’Anorgend va donner 120.000 masques aux réservistes et à la Garde nationale

L’Anorgend va donner 120.000 masques aux réservistes de la Gendarmerie ainsi qu’à la Garde nationale. L’association vient de l’annoncer dans un communiqué diffusé ce mardi 12 mai 2020, au lendemain du début du déconfinement.

Ces masques chirurgicaux certifiés sont en cours de distribution depuis le 7 mai. Le groupe Schneider Consumer, partenaire de l’association depuis 2016, a fait don de ces équipements de protection. “Il s’agit d’une opération de solidarité et de cohésion, confie à L’Essor Renaud Ramillon-Deffarges, président de l’Anorgend. Nous nous basons sur le réseau de notre maillage territorial. Les délégués départementaux assurent la diffusion des masques auprès des réservistes qui en font la demande, qu’ils soient adhérents ou non.” Chaque réserviste peut obtenir une boite de 50 masques.

Une première distribution de 20.000 masques a ainsi eu lieu au cours du week-end. D’autres sont prévues dans les jours à venir, par exemple à Orléans, Rennes ou encore en Paca. À terme, 100.000 masques seront ainsi distribués.

Lire aussi: Ces précieux masques de protection attendus par les gendarmes

Les réservistes pourront les utiliser dans leur vie privée ou professionnelle. Ils pourront également en faire usage lors de leurs renforts opérationnels au profit de la Gendarmerie. C’est un “complément de la dotation du ministère”, souligne l’Anorgend. Quant aux 20.000 autres masques, ils seront confiés au secrétariat général de la Garde nationale pour “une redistribution aux réservistes des armées, directions et services”. L’Anorgend se mobilise depuis le début de la crise sanitaire pour cette opération de mécénat.

À terme, d’autres distributions pourront intervenir en fonction de potentiels nouveaux approvisionnements. Cette démarche associant également l’association d’aide aux membres et familles de la Gendarmerie, les militaires d’actives et leur famille pourront également en bénéficier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *