mardi 24 novembre 2020
Accueil / A la Une / La spectaculaire mobilisation des gendarmes durant le confinement
Contrôle de Gendarmerie dans l'Essonne, dans le cadre du confinement. (L.PICARD/ESSOR)
Contrôle de Gendarmerie dans l'Essonne, dans le cadre du confinement. (L.PICARD/ESSOR)

La spectaculaire mobilisation des gendarmes durant le confinement

Le patron des gendarmes Christian Rodriguez vient de rappeler aux députés quelques éléments chiffrés sur la mobilisation des gendarmes durant le confinement.

Le général d'armée Christian Rodriguez (Capture d'écran Linkedin).
Le général d’armée Christian Rodriguez (Capture d’écran Linkedin).

Le directeur général était auditionné par les députés de la commission de La Défense, ce mercredi 13 mai. L’intervention du général d’armée n’a pas été publique. Elle s’est en effet tenue à huis-clos. Mais la commission vient cependant de publier un communiqué dressant les grandes lignes de l’audition. Ainsi, c’est près de 60.000 à 65.000 gendarmes qui ont été mobilisés durant le confinement, selon le décompte de la direction générale. C’est, a souligné cette dernière aux députés, davantage qu’au plus fort du mouvement social des Gilets jaunes. Résultat? La quasi-totalité des 108 escadrons de gendarmerie mobile manoeuvrables (entre 103 et 105 EGM) ont été mobilisés chaque jour. L’Arme a ainsi rappelé de manière éclatante à l’exécutif, à la faveur de ces deux crises majeures, qu’elle est présente sans faille quand le bateau tangue.

Lire aussi: Les Gilets jaunes, retour sur un an d’une mobilisation hors norme (dossier)

Violences en hausse

Certes, pour la direction générale, les contrôles se sont globalement bien déroulés. Seulement 5% d’entre eux se sont soldés par une contravention. Mais les gendarmes ont dû cependant faire face à des situations délicates. Ainsi, malgré le confinement, les violences physiques sur cette période, rapportée à l’an passé, ont bondi de 240% en Outre-mer et de 40% en métropole. De même, les violences verbales ont elles augmenté de 58%, une proposition à peu près équivalente en métropole et en Outre-Mer.

Un gendarme équipé d'un masque offert par les "makers" des Yvelines (Photo: DR).
Un gendarme équipé d’un masque offert par les “makers” des Yvelines (Photo: DR).

Les gendarmes ont par ailleurs payé leur tribut à la crise sanitaire, avec deux décès. Il y a trois semaines, devant les députés de la commission des Lois, le patron des gendarmes avait rappelé que près de 471 gendarmes avaient été dépistés positifs à la Covid-19. Il avait revu ce chiffre légèrement à la hausse une semaine plus tard (473). “Au plus fort de l’épidémie, début avril, 2,3 % des gendarmes étaient confinés”, expliquait Christian Rodriguez aux députés de la commission des Lois. Deux unités avaient d’ailleurs dû être temporairement fermées dans le Haut-Rhin.

Lire aussi : Covid-19: nouveau décès d’un gendarme en Ile-de-France

L’Arme a depuis refait ses stocks d’équipements de protection, vidés en soutien aux soignants. Le 2 avril, la Gendarmerie avait ainsi réceptionné 2,25 millions de masques. L’Arme s’était également dotée en visières en plexiglas (48.000). Enfin, près de 6.400 moyens de télétravail sécurisés ont été déployés dans les unités.

G.T.

Crowdfunding campaign banner

Un commentaire

  1. Paul

    Deux gendarmes d’active ont été victimes du COVID-19:
    https://lessor.org/a-la-une/un-gendarme-decede-des-suites-coronavirus-covid-19/
    https://lessor.org/a-la-une/covid-19-nouveau-deces-dun-gendarme-en-ile-de-france/

    Un gendarme réserviste, qui travaillait dans le civil comme agent de sûreté à la RATP:
    https://lessor.org/societe/avec-le-deces-de-cyril-boulanger-la-gendarmerie-de-nouveau-frappee-par-le-coronavirus/

    Esperons que ce décompte s’arrête, c’est déjà trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gratuit : la newsletter de "l'Essor"!

Recevez chaque semaine notre newsletter " Rue Bleue " :  articles inédits, veille sur la presse et infos pratiques

Votre inscription est réussie ! Pensez à confirmer cette inscription dans le mail que vous allez recevoir. Merci.