mercredi 3 juin 2020
Accueil / A la une / La mémoire du colonel Beltrame toujours vivace chez les Français deux ans après son sacrifice
Le cercueil d'Arnaud Beltrame dans la cour d'honneur des Invalides (Crédit:MG/L'Essor)
Le cercueil d'Arnaud Beltrame dans la cour d'honneur des Invalides (Crédit:MG/L'Essor)

La mémoire du colonel Beltrame toujours vivace chez les Français deux ans après son sacrifice

Il y a deux ans, le 23 mars 2018 à Trèbes, le colonel Arnaud Beltrame mourait égorgé par un terroriste après avoir pris la place d’une otage.

Son sacrifice avait provoqué une immense vague d’émotion dans tout le pays. Une émotion marquée notamment par des rues et des bâtiments portant son nom dans plus de 310 communes. Aussi bien dans les grandes métropoles comme Paris ou Lille que dans des petits villages de quelques centaines d’habitants.

Lira aussi: Un album numérique pour rendre hommage au colonel Beltrame

Un documentaire “Arnaud Beltrame, l’étoffe d’un héros”

Ce lundi 23 mars – confinement face au Covid-19 oblige – aucune cérémonie du souvenir ne pourra évidemment se dérouler. Mais ce même lundi à 21h00, Planète+ diffuse “Arnaud Beltrame, l’étoffe d’un héros”. Un documentaire de 70 minutes  très réussi au ton sobre et intimiste.

Il déroule la vie et les derniers moments de cet officier de gendarmerie. Avec les témoignages de sa famille et des gendarmes intervenus à ses côtés et des images inédites de sa jeunesse. Sa mère Nicolle Beltrame, toujours d’une grande dignité, dit dans ce documentaire: “Je respecte son choix même si je souffre cruellement“. Une confidence suivie d’une constatation. “Il y a le  héros Beltrame et notre Arnaud“. Ce frère aîné admiré, comme le disent ses deux cadets, Damien et Cédric.

Sur le plan opérationnel, la Gendarmerie a tiré les enseignements de cette affaire hors norme. En accélérant et en durcissant les modes d’intervention des six antennes GIGN (AGIGN) de métropole. Cette année, ces six antennes (Toulouse, Reims, Dijon, Orange, Nantes et Tours) verront chacune leurs effectifs passer d’une trentaine à une cinquantaine d’hommes. Elles se forment également au dépiégeage Nedex (neutralisation, enlèvement, destruction des  explosifs). L’antenne d’Orange acquiert des capacités de contre-terrorisme maritime. D’ici à la fin de l’année, ces six antennes passeront sous le contrôle opérationnel du GIGN de Satory. Pour autant, l’unité historique forte de 400 hommes et femmes restera l'”ultima ratio” (dernier recours).

PMG

Un commentaire

  1. ABDOUCI ADZYN

    À tous les innocents qui ont perdu la vie,

    À cause d’une idée, que des liberticides

    Ont cru bon d’installer dans le cerveau aride

    D’un triste personnage, et nous restons polis,

    À tous les enseignants qui combattent le mal,

    L’ennemi absolu, à savoir l’ignorance,

    Auquel on ne répond que par la connaissance,

    Ne vous y trompez pas, votre tâche est vitale,

    À tous les êtres humains qui ont versé des larmes,

    La culture est le plus essentiel des bagages,

    L’érudit a recours à l’arme du langage,

    L’ignorant n’entend que le langage des armes,

    Nous n’oublierons jamais le Colonel BELTRAME,

    Qui sacrifia sa vie pour en sauver une autre,

    Car il plaçait la sienne en dessous de la nôtre,

    Et qui fut, ce jour-là, la plus belle des âmes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *