dimanche 7 juin 2020
Accueil / A la une / La gendarmerie prévôtale enquête sur la mort du sergent-chef Henry au Burkina-Faso
Le sergent-chef Morgan Henry (Crédit photo: Ministère des Armées).
Le sergent-chef Morgan Henry (Crédit photo: Ministère des Armées).

La gendarmerie prévôtale enquête sur la mort du sergent-chef Henry au Burkina-Faso

La gendarmerie prévôtale est chargée d’éclaircir les circonstances du décès du sergent-chef Morgan Henry. Ce militaire du 54ème régiment de transmissions de Haguenau vient de trouver la mort ce dimanche 16 février 2020 au Burkina Faso.

logo gendarmerie prévôtale
Le logo de la gendarmerie prévôtale

Le ministère des Armées a annoncé, dans un communiqué, que le militaire a été “découvert mort au sein de son campement”. Les Armées n’ont pas donné plus de précisions sur la mort du soldat. Les gendarmes du général de brigade Frédéric Bonneval, commandant de la gendarmerie prévôtale, ont été chargés des investigations sur le décès. La gendarmerie prévôtale compte un détachement, basé à Gao, pour accompagner les soldats français déployés au Mali. Le travail des gendarmes? Des missions de police judiciaire militaire, de police générale, d’appui et de renseignement.

https://platform.twitter.com/widgets.js

4.500 militaires engagés

Affecté à l’opération Barkhane, le jeune homme de 29 ans est mort au Burkina Faso. Le militaire était arrivé sur le continent africain pour cette mission en novembre 2019. Une opération qu’il connaissait toutefois déjà. Il avait déjà en effet participé à cette opération de mai à septembre 2016, depuis le Mali. L’armée de Terre l’avait promu au grade de sergent-chef juste avant son départ pour l’Irak, en novembre 2017.

Lire aussi: Les biographies des 13 soldats français tués au Mali

L’opération Barkhane a débuté en juillet 2014. La mission, marquée récemment par la mort de treize soldats en novembre 2019, rassemble près de 4.500 militaires. Elle vise à  lutter contre le terrorisme dans la région du Sahel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *